Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'un côté, RIFTS use et abuse des clichés imaginaires sans le moindre scrupule: l'Angleterre a son roi Arthur, le Japon ses mechas et ses Onis, l'Australie ses pillards et ses justiciers motorisés, l'Ouest ses Indiens et ses cow-boys... D'un autre côté, par choix ou par omission, RIFTS ne va pas jusqu'au bout des choses et certains éléments de background peuvent surprendre par leur côté édulcoré là où l'on aurait pu s'attendre à quelque chose de plus... Comment dire... Typique?

Prenons la Russie de RIFTS, par exemple. Elle a déjà eu droit à deux suppléments: Rifts World Book 17: Warlords of Russia et Rifts World Book 18: Mystic Russia. Et on en attend un troisième pour bientôt: Rifts World Book 36: Sovietski. La Russie de RIFTS c'est un mélange pas du tout subtil entre les contes et légendes  de la Russie "traditionnelle" et une sorte de Nanarland de films italiens post-apo des années 80 (la classe).

La contrée appartient à une poignée de "Seigneurs de la guerre" (Warlords en VO) qui luttent contre les hordes démoniaques et monstrueuses, contre les néo-communistes... Et entre eux sinon ça ne serait pas drôle. Warlords... Franchement, on parle bien de la Russie là!? Alors allons au bout des choses et attribuons à ces monarques post-post-apo le titre qui leur convient le mieux: "Tsars" bien évidemment!

Après, dans RIFTS, le background c'est comme le diable, il se niche souvent dans les détails: il n'est pas impossible que, au fin fond d'un obscur paragraphe de Rifts World Book 17: Warlords of Russia, Kevin Siembieda utilise ce terme de "Tsar" pour désigner nos autocrates slaves du futur... En tous cas, dans mon RIFTS à moi, c'est le terme que j'emploierai dorénavant pour désigner les Seigneurs de la guerre russes. Car c'est le terme dont ils s'affublent (dans mon imaginaire en tous cas)! D'ailleurs, l'un des sept Seigneurs, Sonya Romanov, prétend être une descendante de Nicolas II -- comme son nom l'indique -- et se fait appeler "la Grande", comme Catherine II et Pierre Ier avant elle. Une sorte d'Anastasia du Futur en somme. Les autres Seigneurs de la guerre se réclament plutôt d'Ivan le Terrible!

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #RUSSIA, #JAKUB ROZALSKI ART, #VIKTOR VASNETSOV ART

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :