Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À la fin du mois, je vais me faire mon weekend JDR annuel en Belgique. J'ai habité quatre années à Bruxelles, ville où je me suis remis au JDR. J'y ai mené une (longue) campagne à Hollow Earth Expedition. Quand je suis rentré en France, avec mes joueurs, nous nous sommes fait un petit weekend dans les Ardennes pour conclure la dite campagne. Puis c'est devenu notre petit rituel: chaque année, on se retrouve fin septembre en Wallonie pour jouer pendant deux jours.

Cette année, je m'occupe de masteriser la partie du vendredi soir (celle où tout le monde est fatigué de sa semaine de boulot). Du RIFTS! Mais où? Je leur proposé quatre coins de la Terre des Rifts qui me font envie: le Japon (encore), l'Angleterre, l'Arizona et le Québec. Comme ils ne connaissent pas RIFTS, je leur ai fait cette courte présentation:

La chronologie de RIFTS débute en 2386 après J.-C.. Il y a eu un retour massif de la Magie en 2098 (beaucoup plus violent que celui de Shadowrun!) et la civilisation s'est effondrée. Des Rifts (= portails dimensionnels) se sont ouverts un peu partout, transformant la Terre en vaste carrefour inter-dimensionnel envahi par des cohortes de monstres, démons, dieux et déesses antiques, Grands Anciens et autres extra-terrestres (= D-Bees dans RIFTS, pour Dimensionnal Beings).
En 2386 les sociétés humaines ont repris du poil de la bête. Si certaines se sont tournées vers la magie pour survivre et prospérer, d'autres se sont organisées en vastes cités-forteresses technophiles, magicophobes et anti-D-Bees.
Bref, le background est riche, varié... et super bordélique. Le setting va grandement varier selon le coin de la Terre des Rifts où les PJ se trouvent.

Il y a quatre régions qui me font envie pour mener un one-shot:

- L'Angleterre: un mélange entre Pandora (Avatar) et la mythologie arthurienne car, oui, dans RIFTS, le roi Arthur est revenu.
- Le Japon: un empire traditionaliste avec samouraïs et moines adeptes de karaté d'un côté et des cités cyberpunks avec mechas et kaijus de l'autre.
- L'Arizona: du Deadlands, la SF en plus.
- Le Québec: une petite nation technophile qui survit dans une gigantesque forêt infestée de monstres. La société est organisée comme celle de l'Ancien Régime.

Le Japon a été choisi à l'unanimité: tout le monde l'a mis en premier choix. Beau score! Décidément, c'est un cadre de jeu qui plaît bien, aux Auvergnats comme aux Bruxellois. C'est donc parti pour un (deuxième) one-shot nippon. Le scénario va dépendre des PJ choisis. À priori, j'aurais une jeune psionique, un pilote d'armure mecha et un prêtre shinto qui communique avec les machines (!). Le quatrième PJ est encore incertain: merc, demi-cyborg biclassé netrunner, techno-psi... Y a du potentiel avec tout ça.

J'ai envie de reprendre les choses là où mes joueurs auvergnats les ont laissées. Je n'ai pas encore conclu ma série de posts sur ma mini-campagne Rumble in the night mais elle s'est bel et bien achevée, après trois parties. Les PJ ont réussi leur mission: ils ont déclenché la bombe sonique et réveillé le Kaiju. Mais ils ont totalement foiré le scénario: ils ont laissé les forces armées de la République ouvrir le feu sur le Kami (Godzilla!). Résultat: Godz... le Kami a attaqué la Nouvelle-Hiroshima!

M'est avis que mon one-shot ardennais aura lieu dans une ville futuriste en train de se faire piétiner par un lézard divin géant... Armée omniprésente, quartiers ravagés, fumée, colonnes de réfugiés, ballets d'hélicoptères, pillards... Mes joueurs belges seront commandités par une mégacorpo pour aller récupérer un enfant aux mystérieux pouvoirs dans un laboratoire déserté. Un scénar à la Akira, tout à fait.

Pour les règles, je vais tester 3d6 à la place du d20, pour différentes raisons. Ces d6 seront explosifs: on les relance sur un "6". Je vous en dis plus quand ça prend forme.

Tag(s) : #RIFTS!, #JAPAN, #HIROSHIMA 2

Partager cet article

Repost 0