Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous cause rarement de la Chine de RIFTS. C'est une contrée qui me fait moins tripper que, par exemple, l'Angleterre, avec ses Pendragons et sa techno-magie à vapeur & diesel, ou le Mexique, avec ses Vampires et ses divinités aztèques. Mais là, je viens de me mater Détective Dee: Le Mystère de la flamme fantôme et La Bataille de la Montagne du Tigre, deux films de Tsui Hark. Bon, j'ai eu un peu l'impression de voir deux films de propagande à la gloire du Parti Communiste Chinois, certes... Mais, malgré le sous-texte politique, j'ai bien pris mon pied: du beau spectacle, visuellement somptueux. De la très bonne came. Et ça m'a donné envie d'aborder la Chine de RIFTS mais ma Chine de RIFTS à moi!

La Chine de RIFTS qui bénéficie de deux suppléments: Rifts World Book 24: China 1 - The Yama Kings et Rifts World Book 25: China 2 - Heroes of the Celestial court. Le regretté Eric Wujcik en est le principal contributeur. On y apprend que les Yama Kings, les dix juges des Enfers chinois, se sont emparés d'une grande partie de l'Empire du Milieu et y ont fondé des royaumes où il fait particulièrement mal vivre pour les autochtones, humains et D-Bees mêlés. Néo-communistes du Geofront, moines shaolins et héros de la Cour Céleste (les divinités "bonnes" de la mythologie chinoise) vont tout faire pour libérer le pays de leur emprise maléfique. Voilà pour le background officiel.

J'ai un peu de mal avec le postulat de base: la domination d'une grande partie de la Chine par des "Juges des Enfers" malveillants. Je m'explique: dans la mythologie chinoise, ces dix Juges n'ont rien de malveillants. Ce sont des juges, neutres et impartiaux, en théorie mais aussi en pratique. Ils se contentent de juger les âmes des morts et baste. Pourquoi vouloir en faire des créatures maléfiques? Ça n'a pas trop de sens pour moi. Après, RIFTS n'est pas un jeu sensé et peut supporter sans peine des postulats boiteux, voire débiles, mais là, pour le coup, le concept même des Dix Juges malveillants ne passe pas. Kevin Siembieda m'avait déjà fait le coup avec Anubis, un autre Juge des morts, dans Rifts World Book 4: Africa, qu'il avait transformé en super-vilain (option que je n'ai pas retenu).

Donc, dans mon RIFTS à moi, on va laisser les Dix Juges des enfers à leur place, sur leurs trônes infernaux. Mais alors: qui a envahi la Chine lors du Grand Cataclysme?

Voilà l'idée. N'est pas mort ce qui à jamais dort et, au fil des temps, peut mourir même la mort. Dix antiques divinités chinoises, profondément malveillantes, étaient retenues captives au sein du Diyu. Trop puissantes pour mourir vraiment, elles rongeaient leur frein dans leurs geôles cosmiques en attendant leur heure. Dix condamnés à perpétuité, ce qui peut être un chouïa long lorsque l'on est immortel et quasi-éternel. Le Grand Cataclysme a changé la donne. Les tempêtes magiques qui ont balayé la Terre des Rifts ont eu des échos dans les enfers chinois. Les Dix prisonniers divins -- auxquels je vais conserver ce nom de "Rois Yamas" -- se sont libérés de leurs chaînes extra-dimensionnelles et sont revenues sur Terre, en Chine évidemment. Ils s'y sont taillés chacun un royaume où, depuis, ils font la misère à leurs sujets mortels. Je rappelle que ces Dix Rois Yamas sont des Dieux morts-vivants. Ils reviennent des enfers et, officiellement, ils sont morts. Des divinités fantômes en quelque sorte, qui doivent consommer de grandes quantités d'énergie magique pour maintenir leur enveloppe physique sur la Terre des Rifts. Ça tombe bien: les fantômes chinois, c'est une spécialité locale! Nos Dix Dieux psychopathes prétendent être les Dix Juges des enfers, revenus pour juger les mortels et blablabla.

Les Dix Rois Yamas ont une multitude d'adversaires: le Geofront, la Cour Céleste, des rebelles divers et variés... Ma Chine de RIFTS est un mix entre celle des Royaumes combattants et celle de la guerre civile entre PCC, KMT et Seigneurs de la guerre (de 1916 à 1950). Sauf que des Dieux maléfiques ont remplacé les Rois combattants et les Seigneurs de la guerre d'antan!

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #CHINA, #SU JIAN ART, #PANTHEONS O.T.M., #CINÉMA, #YAMA KINGS

Partager cet article

Repost 0