Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

l'Allemagne de RIFTS m'inspire toujours autant. Dans ce post, je vais vous présenter quatre nouveaux länder, un "technologique" et trois "magiques". Avant d'aller plus loin, lisez préalablement ce post sur la Confédération, ce post sur les mégacités allemandes et, enfin, celui-là, qui présentait quatre länder riverains de la Mer du nord. Idéalement, lisez TOUS les posts consacrés à la NDR!

Le land de Saarbrücken correspond à l'ancien land de la Sarre. La capitale de l'ancien land pré-cataclysmique a donné son nom au nouveau land. Saarbrücken est une cité-forteresse adossée au Mur gigantesque qui encercle l'Allemagne et la protège, en partie, des hordes gargouilles et brodkils (Rifts conversion Book One et Rifts Sourcebook One).

Au-delà de Mur, ce sont les Terres Sauvages de France, sous la domination des terribles Druides Rouges. Saarbrücken acueille le Haut-Commandement Ouest, chargé de diriger et coordonner les forces armées sur la frontière occidentale, de la Mer du nord jusqu'à l'ancienne Suisse. Sur cette portion du Mur, la situation est assez calme. Les seigneurs monstrueux et démoniaques de France et de Belgique, inféodés aux Druides Rouges, ne sont pas de taille à attaquer la NDR. Les attaques sont violentes, soudaines mais sporadiques et peu efficaces.

Tout change en 103 PA: venus de Suisse, les Gargouilles envahissent le nord-est de la France. Elles cherchent à contourner les portions puissamment fortifiées du Mur, sur le Rhin et dans les Alpes, en attaquant la NDR par l'Ouest. L'offensive gargouille échoue à percer le Mur occidental mais la horde détruit Amsterdam, une ville flottante associée à la NDR, la plus grande cité Sea Gypsy de la Mer du nord. Dorénavant, le front s'étend de l'embouchure du Rhin jusqu'à Varsovie.

Saarbrücken est une ville-caserne. Les autorités civiles sont subordonnées aux autorités militaires et une grande partie de la population travaille pour l'armée confédérale ou TRIAX. C'est l'illustration de Tianhua Xu ci-dessus (ArtStation ici) qui m'a donné envie de présenter Saarbrücken dans ce post. Militaires, engins de guerre, départ de patrouille, paysage de métal... Ça correspond bien à l'image que je me fais de la ville. Accolée au Mur, Saarbrücken est entièrement fortifiée afin de se protéger des Gargouilles si celles-ci parvenaient à percer le Mur ailleurs et attaquaient la ville par le nord.

Le land est profondément technophile et la magie y est entièrement proscrite. Les D-Bees sont relégués dans les zones sauvages au nord et à l'est. La population humaine, en dehors de Saarbrücken, se concentre dans la vallée de la Saar.

Le land de Ingolstadt correspond à l'ancien arrondissement urbain du même nom. Ingolstadt est entièrement cerné par la très technophile Bairische Korporatistische Republik, le land bavarois comprenant les Haute et Basse-Bavière, avec Munich pour capitale, et entièrement inféodée au secteur corpo en général et à TRIAX en particulier.

Ingolstadt est célèbre pour son université, la plus vieille de Bavière. Plus précisément, l'université d'Ingolstadt est réputée pour son Département de Thanatologie, l'étude de la mort, tout à fait. Un département inter-disciplinaire puisqu'il accueille des juristes, des historiens, des médecins, des biologistes... Ainsi que des magiciens et des psioniques. Les études et recherches de ces derniers vont bien au-delà de ce qui est autorisé dans le reste de la Confédération. La nécromancie et toutes les formes de magie assujettissant les morts, corps et/ou âme, sont interdites dans la NDR, officiellement...

Officieusement -- "Connais ton ennemi et tu gagneras cinquante batailles" -- la NDR veut pouvoir lutter efficacement contre les morts mal attentionnés et leurs maîtres. Aussi les autorités confédérales disposent d'un centre de recherche très particulier au sein de l'université d'Ingolstadt: on y communique avec les morts et, parfois, on les réanime. Tout ceci est TOP SECRET, bien évidemment. Mais des rumeurs circulent dans les couloirs de l'université et dans les rues de la ville. Le centre est installé dans la forteresse d'Ingolstadt, fameuse prison qui a accueilli des prisonniers aussi illustres que Charles de Gaulle ou Mikhaïl Toukhatchevski.

Mais, même au sein du Département de Thanatologie, certains professeurs et certains élèves ont une interprétation très personnelle de la législation, faisant du land un petit réservoir de Herbert West en puissance. Et pour cause: c'est à Ingolstadt qu'un certain Victor Frankenstein a fait ses études de médecine. Il faut croire que son "œuvre scientifique", et ce qui l'a inspiré, n'a pas été perdue pour tout le monde.

Pour la plupart des citoyens de la NDR, Ingolstadt est un land de nécromants, "la ville des morts". C'est très exagéré. Ce qui n'empêche pas les différentes polices, confédérale et étatiques, de faire appel régulièrement à la police d'Ingolstadt qui, grâce à sa brigade spéciale de médiums (psis et magos mêlés), est très efficace pour faire parler les morts.

Est-il utile de préciser que l'ambiance, forcément gothique, du land est très très spéciale? Et le tourisme au plus bas.

L'illustration est de Andreas Rocha.

Heidelberg est le pendant lumineux d'Ingolstadt. Le land de Heidelberg -- qui correspond, lui-aussi, à l'arrondissement urbain du même nom -- accueille la plus vieille université d'Allemagne: l'Université de Heidelberg (ben oui).

Dans mon Allemagne de RIFTS, L'Université de Heidelberg héberge, au sein de ses différentes facultés, de nombreux départements dévoués à l'étude de la Magie. Ces départements sont chapeautés par la Haute-guilde des magiciens de Heidelberg, Haute-guilde qui est la seule et unique organisation de magiciens reconnue par les autorités confédérales . Dans un NDR où les trois quarts de la population habitent dans des gigantesques agglomérations archi-dominées par la technologie, la magie est peu considérée, voire carrément mal vue.

Pas dans le land de Heidelberg qui, en plus d'abriter une université de magiciens, milite fortement pour le Renouveau Païen. Les Anciens Dieux y sont ouvertement adorés et les habitants du land renouvellent leur allégeance à la Vieille Foi chaque année, lors de la Nuit de Walpurgis. Mais les néo-païens de Heidelberg ont une vison solaire du culte: pas de sacrifice humain en loucedé comme dans certains länder reculés, pas de destin funeste à la fin des temps, pas d'alliance avec les créatures magiques et surnaturelles les plus asociales... Les Dieux et Déesses de Heidelberg sont bons et soutiennent l'humanité dans sa lutte contre les Gargouilles et les Brodkils. Une nuance qui échappe aux citoyens de Francfort, de Düsseldorf et de Munich pour qui Heidelberg est "un nid de sorcières".

L'illustration est de Adam Paquette.

Encore un land "de magiciens", en opposition aux mégacités titanesques de la NDR qui dirigent les affaires de la Confédération. Le Cercle du Haut-Danube (Oberdonaukreis) correspond à l'ancien District de Souabe en Bavière. Dans une Confédération qui milite ardemment pour le suprématisme humain en Europe, ce land est une anomalie. Et pour cause: ce sont des non-humains qui dirigent le land! Et pas n'importe quels non-humains: les Nibelungen.

Influencé, et pas en bien, par les Nains de Mid-Nor d'Aarklash et les Duergars de D&D, j'avais imaginé, au tout début de ce blog, que les Nibelungen étaient une race de Nains dégénérés et maléfiques, alliés aux Gargouilles de Zerstrum (ici et ici). Ben, c'est toujours d'actualité. J'avais aussi avancé l'hypothèse que tous les Nibelungen n'avaient pas forcément mal tourné, que certains d'entre eux n'avaient pas succombé à la Corruption des Dieux-d'En-Dessous. 

Ces Nibelungen "immaculés" ont élu résidence dans le Cercle du Haut-Danube au XXIIème siècle, à une époque où la plupart des habitants humains de l'arrondissement, ceux qui avaient survécu au Grand Cataclysme, avaient déjà fui vers Munich et Stuttgart, laissant la région abandonnée. Mais qui sont ces Nibelungen? Des Nains? Des Elfes? Des Fées? Un mélange de tout ça? Mystère. Et ce n'est pas dans ce post que je vais l'éclaircir. Disons juste, pour le moment, qu'il n'est pas impossible que les Nibelungen fassent partie de la race des Hauts-Fés. À suivre donc.

Avant la fondation de la NDR, en 2245, de nombreux colons humains reviennent s'installer dans le Cercle du Haut-Danube. Ils se placent sous la protection des Seigneurs Nibelungen selon un modèle néo-féodal largement répandu dans les régions rurales et sauvages de l'Allemagne de RIFTS post-cataclysmique. À la fondation de la NDR, le Cercle du Haut-Danube, dirigé par des non-humains, n'aurait pas pu prétendre adhérer à la Confédération. Aussi les Nibelungen abandonnèrent-ils le pouvoir à l'Assemblée du land. Officiellement, les humains dirigent le land. Officieusement, les Nibelungen participent aux affaires et ont un droit de veto non-écrit.

Lorsque la Diète confédérale vote l'Édit d'Expulsion Obligatoire de tous les races non-humaines de la NDR en 2331 après J.-C., le Cercle du Haut-Danube menace de faire sécession. Un accord est trouvé entre la Confédération et le land: certaines parties du land sont déclarées "étrangères" à la Confédération. Ne faisant plus partie de la NDR, officiellement, les Nibelungen peuvent continuer à y résider. Ces zones "étrangères" occupent un cinquième du territoire du land, notamment dans le sud. Le centre-ville historique d'Augsbourg, la capitale, est l'une de ces zones "étrangères".

Les Nibelungen sont une race de magiciens. Notamment ce sont de puissants enchanteurs, réputés dans la réalisation d'objets magiques de toutes sortes. La vente des ces artefacts est la principale richesse du land. Les lois confédérales sur la magie étant ce qu'elles sont, ces artefacts sont illégaux dans de nombreux länder et les revendeurs risquent une déportation surprise au Danemark.

Le roi des Nibelungen tient sa cour dans le Château de Neuschwanstein. Dans les sous-sols du château se trouveraient des portes menant à des dimensions merveilleuses où les Nibelungen règnent en maîtres incontestés.

L'illustration est de Muyang Xu.

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #TRIAX & THE NGR, #TIANHUA XU ART, #ANDREAS ROCHA ART, #ADAM PAQUETTE ART, #MUYANG XU ART

Partager cet article

Repost 0