Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis que je suis rôliste, j'ai toujours acheté du D&D (et du AD&D avant lui), même quand je n'y jouais pas. Mais maintenant que je pratique, par intermittence, et que je m'en inspire pour bricoler mes règles maison pour RIFTS, je ne pouvais décemment pas passer à côté du Player's Handbook de la cinquième édition en Français. C'est un bien bel ouvrage, bien paginé, organisé, illustré... Vraiment, du beau travail. Cette nouvelle édition m'a l'air plus simple et accessible que ses prédécesseures, notamment la 3.5. J'essaye d'en faire une lecture plus approfondie dans les prochains mois, afin de voir si il n'y a pas quelques petites choses utiles à piocher pour mes règles à moi.

 

J'avais déjà acquis la seconde édition de Palladium Fantasy RPG, à la fin des années 90. À l'époque, l'ouvrage ne m'avait pas du tout séduit. En cause un background réduit à la portion congrue, des illustrations inégales et l'impression tenace (et justifiée) d'avoir affaire à un (mauvais) clone de D&D version seventies. Ça ne m'a pas empêché d'acquérir par la suite toute la gamme -- ou peu s'en faut -- Palladium Fantasy RPG lorsque je me suis mis à RIFTS. Dernièrement je me suis mis en quête de la première édition du livre de base et j'ai dégoté cette Revised Edition (la "version révisée" de la première édition donc). C'est de la pure collectionnite mais j'assume et n'ai aucun regret: je suis quand-même bien content d'avoir trouvé cette antiquité qui va alourdir un peu plus mes étagères.

 

J'ai acheté les deux derniers numéros de The Rifter: les #76 et #77The Rifter, c'est un trimestriel, édité par Palladium Books, rempli d'articles sur les différents jeux de la gamme: RIFTS bien sûr mais aussi Heroes UnlimitedSplicers, Palladium Fantasy, After the Bomb... La qualité des articles est très variable mais, comme il est absolument hors de question que je n'ai pas en ma possession tout le matériel publié pour RIFTS, je donne des thunes à Palladium Books tous les trois mois pour avoir mon Rifter à moi. Oui, tous les trois mois car The Rifter est le seul ouvrage de Palladium Books qui arrive à l'heure. Peut-être parce que ce n'est pas Kevin S. qui l'édite... Il y a des bonnes choses dans ces deux volumes. On y trouve quelques pages consacrées à Savage Rifts (les vampires, les Juicers, la Coalition...), de nouvelles RCC (les Elemental Primordas, des créatures élémentaires), des illustrations de Charles Walton II pour Splicers...

 

Mes derniers posts sur le Québec de RIFTS m'ont amené à acquérir quelques bouquins pour le JDR Colonial Gothic, influencé par le récent foulancement d'une VF par Batro' Games, une VF située au Canada français pendant la Guerre de Sept Ans. J'ai commencé, logiquement, par New France et The French & Indian War puis, dans la foulée, je me suis aussi commandé le Rulebook Third Edition, le Gazeteer, Roanoke Island, SettingsBestiary et Lovecraft. Ouais, je me suis bien lâché. C'est un jeu intéressant, vraiment, dans un cadre assez exotique (pour un Français).

New France et The French & Indian War vont surtout me servir de source d'inspiration pour l'État Libre du Québec et la guerre qui oppose ce dernier à la Coalition de 105 à 109 PA. Les autres livres feront office de sources d'inspiration pour la côte Est des anciens USA. Cette dernière région, dans mon RIFTS  à moi du moins, a en commun avec les Treize colonies de la Guerre d'Indépendance d'être une terre "vierge" à coloniser. Avec Indiens hostiles, puissances lointaines dominatrices (les Coalisés/Shemarrians/Splugorths remplaçant les Britanniques) et créatures malveillantes tapies dans l'ombre (Grands Anciens, sorcières, manitous...).

 

J'ai déjà toute la gamme The Mutant Epoch RPG. Je ne pouvais donc pas passer à côté de ce Quick Start Rules dont je n'ai absolument pas besoin. Destiné à initier le jeune padawan à The Mutant Epoch RPGQuick Start Rules comprend les règles de base ainsi qu'un gros scénario qui occupe plus de la moitié de l'ouvrage. The Mutant Epoch RPG est un JDR post-apo très très Old School pour sa partie règles. Il y a des tables pour absolument tout, notamment de rencontres aléatoires malencontreuses. Et comme je suis d'humeur Old School en ce moment... Travail d'un seul auteur-illustrateur, William McAusland, la gamme a une vraie unité ludique et graphique. Je n'y jouerai jamais mais j'adore le concept et la réalisation.

 

Avec Mutant - Année Zéro, on reste dans le même univers que The Mutant Epoch RPG. En beaucoup plus moderne. Ça faisait un moment que je résistais à la tentation d'acquérir Mutant - Year Zero mais la VF a réussi là où la VO à échoué. Tombé sur l'ouvrage chez mon dealer préféré, j'ai faibli et je suis reparti avec en poussant des petits gloussements de plaisir coupables. En plus c'est Sans Détour qui édite la version française et, comme d'habitude chez cet éditeur, c'est plutôt du bon travail. Le livre est beau et bien fichu. Les règles m'ont l'air très bien, du genre qui aident le MJ dans l'élaboration et la narration. Les chouettes illustrations intérieures sont toutes du même artiste, Reine Rosenberg, ce qui donne une belle unité graphique au bouquin. Bref, du bien bel ouvrage. J'espère que Sans Détour traduira la suite!

 

Je ne suis pas que MJ. Il m'arrive de jouer aussi. Le même MJ qui m'a initié au d20, d'abord avec Dungeon Crawl Classics puis avec Chroniques Oubliées, nous a lancé sur une campagne Coriolis - the Third Horizon, un jeu de SF "arabisant", un subtil mélange de Alien et des Milles Et Une Nuits... Encore un JDR conçu par les suédois de Free League. Comme pour Mutant - Année Zéro, c'est de la belle mécanique, élaborée avec soin pour aider le MJ avant et pendant ses parties. Je prends beaucoup de plaisir à y jouer. Et comme j'aime avoir en ma possession les JDR auxquels je joue... J'ai craqué et me suis commandé Coriolis - The Third Horizon. Le background de Coriolis - the Third Horizon a pas mal influencé ma vision du Moyen-orient de RIFTS, de mon RIFTS à moi en tous cas. Allez jeter un coup d'oeil à cet article.

 

Dans RIFTS il y a des mechas. Dans mon RIFTS à moi aussi. Dans mon RIFTS à moi, je mets de plus en plus de système d20. Aussi j'aurais eu bien tort de ne pas m'intéresser à ce qui a été fait pour adapter les mechas au d20. Donc j'ai fait l'acquisition de D20 Mecha et Mecha Compendium, deux suppléments génériques pour mettre des géants blindés humanoïdes (ou pas) dans les Royaumes Oubliés, Golarion ou tout autre univers motorisé au d20. D20 Mecha fournit des règles pour élaborer le mecha de ses rêves, pour n'importe quel univers: SF, Fantasy, Steampunk... Mecha Compendium porte bien son nom et fournit une tripotée de mechas divers et variés. Les deux ouvrages sont bien faits mais ne m'ont pas totalement convaincu. Je n'ai pas encore trouvé des règles qui me conviennent vraiment pour faire jouer des mechas dans le système d20... Je vais continuer ma quête et aller voir ce qui s'est fait du côté de Iron Kingdoms ou encore DragonMech.

 

Damned! J'allais oublier le plus important! J'ai acquis le Rifts Collector's Box Set! Cette grosse (énorme) boîte contient tout le matériel pour jouer dans l'univers de RIFTS avec les règles de Savage Worlds: livre du joueur, livre du MJ, manuel de monstres, écran, cartes, dés, jetons... TOUT!

Je ne suis pas un grand fan de Savage Worlds, malgré toutes les qualités de rapidité et d'efficacité de ce système, mais je ne voulais pas passer à côté de la première adaptation de RIFTS à un autre système de jeu. Le travail fourni par les concepteurs est impressionnant. On perçoit vraiment la volonté d'élaborer un supplément 100% Savage Worlds qui réussisse à préserver l'esprit de RIFTS. Je ne me permettrais pas de dire si ils ont réussi mais on sent que ça a bossé dur pour concevoir la chose. Il y a pas mal de bonnes idées que je n'aurai aucun scrupule à récupérer.

Si vous voulez vous faire du RIFTS avec un système qui roule: foncez.

Tag(s) : #COLLECTION JDR

Partager cet article

Repost 0