Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ah la Coalition... Ça c'est du bon gros méchant comme on aime. Même si Kevin S. essaye de nous faire croire régulièrement qu'ils ne sont pas si méchants que ça et qu'il faut les comprendre et patati et patata... Mais des gars dont l'activité préférée consiste à débarquer sans crier gare dans un village quelconque pour massacrer tout le monde, j'ai un peu de mal à les classer dans la catégorie "gentils potentiels". Je pense plutôt "nazis". Et pas des nazis sur la forme, des nazis de pacotille, comme les savants fous azimuthés de Mindwerks (Rifts Sourcebook 3: Mindwerks). Non, non, de vrais nazis, sur le fond: un régime totalitaire raciste et belliciste.

D'ailleurs l'Empereur de la Coalition, Karl Prosek, est un grand admirateur du petit caporal autrichien. Il espère juste ne pas reproduire les mêmes erreurs et avoir une fin plus détendue. Mais la principale inspiration de la Coalition de RIFTS ne me semble pas être l'Allemagne hitlérienne. Je pencherais plutôt pour l'Empire de Star Wars.

Un Chancelier qui devient Empereur par voie démocratique (un vote au Sénat pour Palpatine, un plébiscite pour Karl Prosek). La primauté donnée aux humains sur les autres races. Un complexe militaro-industriel tout puissant. Un état militariste. Des institutions "démocratiques" aux ordres. Le tropisme hyper-technologique. L'importance des pouvoirs de l'esprit (Dark vador et les Siths d'un côté, les Psi-Stalkers et Psi-Hounds de l'autre, un parallèle intéressant...). Cette curieuse tendance, évoquée plus haut, à débarquer sans crier gare dans un village quelconque pour massacrer tout le monde. Et le look des Dead Boys, les soldats de la Coalition, n'est pas sans rappeler celui des stormtroopers soit dit en passant... Ceci dit, Georges Lucas s'est inspiré de l'Allemagne nazie pour imaginer l'Empire de star Wars alors...

Vous trouverez l'essentiel des infos sur la Coalition dans Rifts Ultimate Edition et Rifts World Book 11: Coalition War Campaign. L'armée coalisée est abondamment détaillée dans ces deux derniers ouvrages ainsi que dans Rifts Sourcebook 4: Coalition Navy et Rifts Sourcebook: Coalition states - Heroes of Humanity. Chi-Town, la capitale, est vaguement survolée dans la série des Rifts Adventure Sourcebook. L'État Libre du Québec -- qui fait sécession en 105 PA -- a droit à un supplément, médiocre: Rifts World Book 22: Free Quebec. L'État Coalisé de Lone Star (le Texas) a lui-aussi droit à son supplément: Rifts World Book 13: Lone Star. L'État Coalisé du Missouri a un article dans The Rifter 54 consacré à la capitale de l'État: New Chillicothe. L'État Coalisé de l'Ontario (Iron Heart) est survolé dans Rifts World Book 20: Canada. Et on attend un supplément sur Chi-Town depuis quelques siècles...

Je ne vais pas vous présenter la Coalition du RIFTS officiel. Je vais vous présenter ma Coalition à moi; et ce qui la différencie du background originel. J'aurais tout à fait pu m'en tenir à ce dernier mais -- c'est compulsif -- l'envie de changer certains éléments, certains relevant du détail et d'autres particulièrement significatifs, a été la plus forte...

La plus grosse différence -- et elle est de taille -- est démographique: Chi-Town a plus de 300 millions d'habitants dans mon RIFTS à moi (post ici, rubrique là). Là où Chi-Town, dans le background originel, a une quinzaine de millions d'habitants, "seulement". J'ai expliqué dans un ancien post le pourquoi du comment de cette explosion démographique. La raison principale de ce gigantisme est avant tout scénaristique: ces mégacités titanesques offrent un vaste potentiel de décors, de protagonistes et, in fine, d'histoires à faire jouer.

Les autres mégacités de la Coalition font figure de naines en comparaison. Comme pour les mégacités de la NDR, j'ai multiplié le nombre d'habitants par dix. Iron Heart a dix millions d'habitants, Lone Star un million, New Chillicothe un million aussi, Souverain a... Ben, j'en ai aucune idée en fait mais plusieurs millions au doigt mouillé.

Que ce soit dans le RIFTS "officiel" ou dans le mien, Chi-Town pèse d'un poids démesuré avec plus de 90% de la population coalisée entre ses murs. Ce qui illustre bien que, malgré son nom, la Coalition n'est pas une alliance de différents états partageant les mêmes intérêts et les mêmes objectifs. La Coalition c'est Chi-Town. Dans RIFTS, seuls les États Coalisés de l'Ontario (Iron Heart) et du Québec sont autonomes tandis que les États Coalisés de l'Iowa, du Missouri, du Texas, et du Minnesota à partir de 109 PA, sont des états fantoches, des marionnettes de l'état central: Chi-Town. J'ai été tenté pendant longtemps -- et je le suis toujours -- de faire des différents États Coalisés une véritable alliance d'états autonomes, voire indépendants. Ceci afin de donner plus de consistance, d'importance, aux états-croupions (Iowa, Missouri, Texas) et plus de substance à ce terme de "Coalition".

D'ailleurs l'Iowa n'est même pas un État Coalisé dans le background officiel: il fait partie de l'État de Chi-Town. Parlons-en de l'Iowa justement. Ce petit état rural va me servir à donner quelque sens au calendrier de RIFTS. Dans l'univers de RIFTS, les autorités de Chi-Town ont décidé que l'année 2387 après J.-C. correspondait, dorénavant, à l'An 1 du nouveau calendrier Post-Apocalyptique (1 PA). Ça pète un calendrier Post-Apocalyptique! Pour sûr. Mais décider d'un commun accord avec soi-même que telle année correspond au début d'une nouvelle ère sans qu'un événement particulier ne vienne le signifier, hum... Ça fait un peu secte. Ou Corée du Nord. Or, en 2387 après J.-C., Chi-town n'était ni une secte ni, pas encore du moins, une dictature. Je trouve le principe de cette date sortie de nulle part débile. Aussi on va essayer d'y mettre un peu de sens. Je propose juste que l'année 2387 après J.-C., 1 PA donc, soit l'année de naissance de la Coalition. Que, à cette date, Chi-Town et le nord-ouest de l'Illinois, l'Illinois Collective, s'unissent en un seul état; et s'allient avec l'état voisin de l'Iowa, formant une première coalition de deux États Coalisés. C'est un début.

On pourrait même aller un peu plus loin et faire de cette année 1 PA le début de la Fédération des Magiciens (Rifts World Book 16: Federation of Magic). Après tout, on assiste à cette époque à un vaste mouvement de regroupement des nations humaines du bassin du Mississippi entre elles. La Fédération et la Coalition ne sont pas encore ennemies, loin de là. La Fédération -- dont fait partie le Royaume de Tolkeen -- mène d'ailleurs une grosse offensive de charme pour que Chi-Town la rejoigne. La capitale de la Fédération, Old Chicago, n'est qu'à quelques dizaines de kilomètres de Chi-Town. Ça a du sens que les deux nations, Coalition et Fédération, aient pour date de naissance la même année. Et ça expliquerait pourquoi ce calendrier Post-Apocalyptique est en usage partout dans l'Amérique du nord de RIFTS.

Donc, le premier jour de l'An 1 PA, Chi-Town et l'Illinois Collective, s'unissent en un seul état et forment avec l'État de l'Iowa une nouvelle nation: la Coalition. Une Coalition de deux États donc. Dans le background officiel, la Coalition est officiellement fondée en 33 PA. 33 PA, c'est l'adhésion du Missouri (New Chillicothe). En 41 PA, l'Ontario (Iron Heart) devient membre. En 51 PA, c'est au tour de l'État Libre du Québec. En 68 PA, le Texas (Lone Star) devient un État Coalisé. En 100 PA -- c'est la début du background de RIFTS -- la Coalition, la mienne, compte donc six États: Illinois, Iowa, Missouri, Ontario, Québec et Texas. En 105 PA, l'État Libre du Québec fait sécession. En 109 PA, l'Arkansas (par libre adhésion) et le Minnesota (par la force) deviennent membres de la Coalition. Ce qui nous fait sept États Coalisés en 110 PA.

Le général Joseph Prosek, héros de la guerre contre la Fédération de 12 à 14 PA, devient Chancelier de la Coalition en 21 PA. À partir de cette date, la famille Prosek ne va plus relâcher son emprise sur la première nation humaine des Amériques.

La suite bientôt.

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #COALITION, #COALITION WAR CAMPAIGN, #AMÉRIQUES, #MARK LI ART, #NIVANH CHANTARAH ART

Partager cet article

Repost 0