Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je pensais en avoir fini avec l'État Libre du Québec pour un petit moment mais en fait non. En attendant la publication de Colonial Gothic - À l'Est d'Eden, je viens de me commander les suppléments New France et The French and Indian War pour la version US du même jeu. Les parallèles possibles entre cette partie de l'Amérique de RIFTS et son Histoire passée ont ressuscité mon intérêt pour toutes les Terres Sauvages de la Géorgie au Labrador.

Dans mon dernier post québécois, je donnais ma vision personnelle du déroulement des opérations pendant la guerre de 105 PA-109 PA entre l'ÉLQ et la Coalition (Rifts World Book 11: Coalition War Campaign). Un déroulement très influencé par son modèle historique et imaginaire (La Guerre de la Conquête) et par Le dernier des Mohicans. Mais il m'est apparu ensuite que j'avais omis un théâtre d'opération: les Provinces de l'Atlantique. Dans Rifts World Book 22: Free Quebec, on a une carte moche montrant les offensives coalisées contre l'ÉLQ. Kevin Siembieda y sème des petites flèches tout autour du Québec pour montrer par où arrivent les Dead Boys pour taper les Québécois. Et on sent bien que ces petites flèches moches ont été semées au hasard et en dépit du bon sens... Une offensive coalisée venant du grand nord canadien? Kevin S. a vu la vierge? Une offensive coalisée par l'Atlantique aussi? Bien évidemment...

Quoique...

Et pourquoi pas une troisième armée coalisée débarquée sur les côtes canadiennes de l'Atlantique après tout? Sur ce troisième front, on va plus goûter à la fraîcheur des embruns océaniques qu'à l'odeur des résineux. Mais j'aime bien les embruns marins. Avec des rail guns et des ion blasters à la place des mousquets.

Je ne vais pas vous faire un résumé des opérations militaires comme j'ai pu le faire dans le post sus-cité. On va juste imaginer que la Coalition dépêche un petit corps expéditionnaire dans les anciennes Provinces de l'Atlantique pour emmerder les Québécois de 105 PA à 109 PA. Un "petit" corps expéditionnaire car on s'éloigne de Chi-Town et il devient plus difficile pour les Coalisés de ravitailler les troupes dans cette partie du continent.

D'autant plus que les Splugorths d'Atlantis sont très présents dans le coin. Ils ont des bases et des colonies dans l'est de Terre-Neuve et sur les Îles du Cap Breton (au pluriel du fait de la montée des eaux). Des troupes coalisées viendraient à débarquer sur l'un ou l'autre de ces territoires, la réaction atlante ne se ferait pas attendre. Peut-être pas un assaut frontal -- Lord Splynncrith ayant à cœur d'éviter un conflit avec la Coalition -- mais une guerre de guérilla pour faire passer aux Coalisés le goût des balades au bord de l'Atlantique.

Et si il n'y avait que les Splugorths... Les anciennes Provinces de l'Atlantique sont archi-gavées de Fées (Rifts Conversion Book One). Plein. C'est d'ailleurs pour ça que les Splugorths sont aussi présents dans la zone: ils capturent des Fées pour faire fonctionner leurs artefacts bio-magiques et runiques (Rifts World Book 2: Atlantis, Rifts World Book 20: Canada et Rifts World Book 21: Splynn Dimensional Market). De Terre-Neuve à la Nouvelle-Écosse, les landes et les forêts sont envahies de créatures féériques, faisant de la région une sorte d'Arcadie atlantique.

Si de nombreuses Fées sont des créatures secrètes et pacifiques, toutes ne vont pas se dissimuler à l'arrivée des troupes coalisées. D'autant plus si, parmi les troupes, se trouvent des Psi-Stalkers. Il existe aussi des Fées puissantes et vindicatives. Aussi, tout au long de la campagne dans les anciennes Provinces de l'Atlantique, les soldats coalisés vont être harcelés par des Fées hostiles et belliqueuses.

Et les Fées et les Splugorths ne sont pas le seul souci de l'armée coalisée. Il faudra aussi compter avec les Shemarrians de la Tribu des Eaux Sombre (Darkwaters Tribe en VO; Rifts Shemarrian Nation). Installées dans les anciens Maine et Nouveau-Brunswick, elles ne laisseront pas les troupes coalisées passer sans rien dire. Elles ne sont pas assez nombreuses pour repousser les Dead Boys de "leur" territoire mais elles sont suffisamment costaudes pour leur pourrir durablement la vie et rendre l'expédition hasardeuse.

Et si les Coalisés arrivent à se tracer un chemin au travers de ces territoires malgré le harcèlement des Splugorths, des Fées et des Shemarrians, il leur reste un adversaire de taille avec l'État Libre du Québec. Celui-ci ne va pas laisser les Coalisés se rapprocher trop près du territoire national. Les Québécois pourraient même tenter de s'emparer de la base d'Halifax afin de chasser définitivement la Coalition de la région (Rifts Sourcebook 4: Coalition Navy). Bref, ça va poutrer sévère.

Seule lueur d'espoir pour les troupes coalisées: la présence en Nouvelle-Écosse de nombreuses tribus de Psi-Stalkers. Ennemies des Fées (dont elles se nourrissent), des Splugorths (qui les chassent pour les réduire en esclavage), des Shemarrians (qui revendiquent les mêmes territoires) et des Québécois (qui détestent les mutants), ces tribus sont susceptibles de s'allier avec l'armée de la Coalition. Et les Coalisés vont avoir besoin de soutien s'ils souhaitent entreprendre quoi que ce soit dans la zone...

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #AMÉRIQUES, #FREE QUEBEC, #COALITION, #COLLECTION JDR, #SHEMARRIAN NATION, #ATLANTIS, #CANADA, #COALITION WAR CAMPAIGN, #CONVERSION ONE

Partager cet article

Repost 0