Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Waoowwwwww, comme c'est beau! C'est y pas du bon vieux gros mecha comme on les aime ma bonne dame ça? Ça irait bien dans mon RIFTS à moi ça! Ça irait bien mais je ne crois pas que l'on ait ça en boutique...

RIFTS, Jeu De Rôle multigenre par excellence, est, aussi, un JDR de mechas, de gros robots géants humanoïdes qui se foutent sur la tronche dans la joie et la bonne humeur. Car, avant RIFTS, Palladium Books a publié dans les années 80 et 90 toute une gamme Robotech RPG et, dans une moindre mesure, Macross II RPG. RIFTS ayant amalgamé tous les JDR Palladium Books de l'époque, on a mis des mechas dedans. Et je soupçonne Kevin Siembieda d'être un gros fan de robots géants nippons.

Il y a des mechas un peu partout dans la gamme aussi je vous cite les bouquins les plus fournis: Rifts Sourcebook One, Rifts World Book 5: TRIAX & The NGR, Rifts World Book 8: Japan (forcément), Rifts World Book 11: Coalition War Campaign, Rifts World Book 31: TRIAX Two, Rifts World Book 33: Northern Gun 1 et Rifts World Book 34: Northern Gun 2. Avec ça vous avez déjà de quoi faire. Il y a un récapitulatif de la plupart des bestiaux, des plus anciennement publiés en fait, dans le Rifts Game Master Guide. Et si ça ne vous suffit pas, vous avez toujours la possibilité d'aller fouiner dans une autre gamme Palladium Books: Robotech: The Shadow Chronicles RPG qui est toujours éditée à l'heure où j'écris ces lignes (post ici). Robotech: The Shadow Chronicles RPG a le même système de jeu (bancal et mal fichu) que RIFTS.

Les mechas sont appelés "robots" ou "véhicules robots" dans RIFTS mais le terme "mecha" me paraît beaucoup plus approprié et plus évocateur. D'ailleurs j'ai la rubrique qui va avec. Ce terme, "mecha", renvoie à toute une culture graphique issue des mangas et des animes japonais. Et ce n'est pas plus mal car les mechas de RIFTS (et les Power Armors et autres véhcules tout autant!) sont clairement inspirés (copiés!) de Bubblegum Crisis, Appleseed, Robotech, GundamDominion Tank PoliceVenus Wars, Metal Skin PanicTekkaman Blade... Lisez cet excellent article sur Rifts World Book 5: TRIAX & The NGR. Personnellement, je sais depuis longtemps que RIFTS est un gigantesque copier-coller des imaginaires qui l'ont précédé donc je ne suis pas choqué (d'ailleurs, je fais la même chose dans mon blog: copier...).

Ce lien entre RIFTS et le sous-genre nippon nous permet de mieux nous représenter comment Kevin S. imagine ses mechas dans l'univers de RIFTS. Les règles et les caractéristiques techniques précisent le trait: les mechas de RIFTS sont rapides et véloces. L'inspiration n'est pas à aller chercher du côté de BattleTech avec ses mechas, lents et mous, taillés comme des tanks 2ème G.M.. Je dis ça sans acrimonie aucune car j'aime bien BattleTech et son univers.

Pourquoi ais-je débuté ce post en disant que l'on avait pas de gros mecha géant en boutique? Parce que les mechas de RIFTS, toutes proportions gardées, sont plutôt petits. Pas aussi petits que les gears de Heavy Gear (post ici) mais pas loin.

Prenons comme exemples les mechas produits par la firme allemande TRIAX (Rifts World Book 5: TRIAX & The NGR et Rifts World Book 31: TRIAX Two). Le Triax X-2500 Black Knight (Schwarze Ritter dans mon RIFTS à moi) fait 10,7 mètres de haut.

Le Triax X-2700 Dragonwing (Drachenflügel) fait 9,1 mètres... Nous sommes loin de la taille des EVA  de Neon Genesis Evangelion ou même de ce bon vieux Goldorak...

Le Triax X-5000 Devastator fait figure de géant avec ses 15,2 mètres (illustration ci-dessous; Rifts World Book 5: TRIAX & The NGR). Sa nouvelle incarnation, le Triax X-5001 Devastator Mk2 dépasse tout le monde avec ses 17,7 mètres (Rifts World Book 31: TRIAX Two). Mais les teutons de la NDR n'ont pas fait plus gros.

Je vous épargne les mechas de la Coalition (Rifts Ultimate EditionRifts Sourcebook One et Rifts World Book 11: Coalition War Campaign) et de Northern Gun (Rifts World Book 33: Northern Gun 1 et Rifts World Book 34: Northern Gun 2) qui ne dépassent pas la barre des 10 mètres. Et c'est pas plus mal. RIFTS permet de jouer un PJ pilote de mecha et l'un de mes joueurs réguliers interprète un pilote d'Ulti-Max 1000 (TRIAX encore). Ce qui n'est sans soulever un certain nombre de problèmes en cours de partie... Aussi, des mechas qui ne font pas la taille de gros buildings, ça m'arrange pas mal! Car la taille ça compte, contrairement à ce qu'on a pu vous raconter avant. Dans RIFTS du moins, ces considérations vaguement techniques ont des incidences ludiques tangibles. Et visuelles et imaginaires tout autant.

La très chouette illustration qui introduit, et conclut, cette vignette est de Shuo SHI. Les illustrations en noir et blanc sont de l'excellent Kevin Long qui a donné de sa personne, et de son pinceau, pour donner une identité graphique à RIFTS première édition.

 

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #SHUO SHI ART, #MECHA, #TRIAX & THE NGR, #KEVIN LONG ART

Partager cet article

Repost 0