Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est quoi ça? Ce sont des Fées, des Fées gardiennes d'une forêt enchantée, quelque part entre Gibraltar et le Cap Nord, entre le Connaught et l'Oural... L'illustration est de Ivan Laliashvili.

Les forêts européennes de la Terre des Rifts sont pleines de Fées plus ou moins bien disposées envers l'humanité. En Europe, elles n'ont pas à craindre les Psi-Stalkers -- ceux-ci , des humains mutants, se "nourrissent" de créatures magiques -- qui sont apparus dans la seule Amérique du nord (le background de RIFTS donne des informations contradictoires sur ce point là... Rifts Ultimate Edition et Rifts World Book 23: The Xiticix Invasion). Leur plus gros souci, aux Fées, ce ne sont pas les humains survivants du continent européen d'ailleurs. Ce sont les Splugorths (Rifts World Book 2: Atlantis, Rifts Dimension Book 2: Phase World et Rifts World Book 21: Splynn Dimensional Market).

Les maîtres d'Atlantis font une grande consommation de créatures magiques, de Fées notamment. En utilisant les pouvoirs corrompus de la bio-sorcellerie (Bio-wizardry en VO; Rifts World Book 2: Atlantis), les Splugorths peuvent faire fonctionner des objets ou des machines techno-magiques en y "incorporant" des créatures vivantes. Les créatures magiques, telles les Fées, font d'excellents "composants" pour les artefacts issus de ces magies dévoyées. Leur énergie magique naturelle active et nourrit l'artefact. Pour les Fées, être "incorporé" à une création techno-magique via la bio-sorcellerie leur permet de goûter aux joies conjuguées de l'esclavage et de la torture, indéfiniment.

Les esclavagistes Gargouilles, Brodkils, Ogres, et autres races asociales, écument les Terres Sauvages d'Europe à la recherche de Fées à revendre aux Atlantes. Les prédations des esclavagistes entament sérieusement les populations féeriques du continent. Les Fées prisonnières sont emmenées en Atlantis par Marseille, Bordeaux, Londres...

Par contre les esclavagistes, Splugorths compris, ne peuvent pénétrer les frontières de la NDR sans risquer de se faire atomiser par les forces armées allemandes. La super-puissance européenne garde ses marges avec vigilance et ne montre aucune pitié pour les marchands de chair, magique ou pas. En conséquence les campagnes et les zones sauvages de cette nation technophile et suprématiste sont devenues le meilleur refuge des Fées européennes! Comme quoi... 

Les Fées qui sont présentées dans le Rifts Conversion Book One sont issus d'un imaginaire un peu irlandais, un peu américain et très occidental. Elles ne conviendront pas à TOUTES les Terres Sauvages de la Terre des Rifts. Mais elles donnent des pistes, des idées et quelques caracs utiles. Dans mon imaginaire à moi, j'associe plus facilement les Fées aux créatures sylvestres de Princesse Mononoké. Entre autres choses.

 

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #IVAN LALIASHVILI ART, #EUROPE, #ATLANTIS, #CONVERSION ONE

Partager cet article

Repost 0