Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez déjà eu droit à quelques illustrations de Jakub Rozalski dans mon modeste blog. Ses peintures très steampunk m'ont permis d'illustrer les rares poches de civilisation d'Europe centrale et, dans une moindre mesure, la vieille aristocratie impériale de la NDR.

La plupart de ces illustrations ont été réalisées pour un jeu de plateau: Scythe. Ce jeu vient juste de sortir et vous devriez pouvoir le trouver chez votre dealer préféré sans trop de problèmes. Alors si vous aimez pousser des pions et que le style du monsieur vous sied, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

La série de DA Claymore m'avait fait forte impression: belle histoire, beaux personnages, beau dessin, animation de qualité... Que du bonheur. J'étais tout émoustillé à l'idée de lire le manga à l'origine de l'anime. D'autant plus que la série ne couvrait qu'une partie de l'histoire racontée dans le manga. J'étais curieux de connaître la suite des aventures de Claire et de ses collègues épéistes et associables.

Las. Ça ne l'a pas fait. La série de mangas comprend 27 volumes (Manga News). La série d'animes raconte l'histoire des onze premiers volumes. Je me suis arrêté au volume 14. Lorsque, à partir du tome 12, je me suis mis à lire la suite de l'histoire, je me suis rendu compte que, tout simplement, ça ne m'intéressait guère et que je m'ennuyais sévère... Dommage. Peut-être que si je les trouve en médiathèque un de ces quatre... Peut-être.

Malgré mon désintérêt, j'aime quand-même beaucoup le dessin, très clair (très Claire?), très chouette. Les démons, notamment, constituent de très bonnes inspirations, visuelles mais pas que, pour les Gargouilles de RIFTS (vous trouverez leurs caracs dans une tripotée de suppléments; je vous en cite un seul: Rifts Conversion Book One).

Autre série de mangas particulièrement décevante: L'Attaque des Titans. Le dessin et le découpage sont d'une laideur: attention les yeux (Manga News). Ne vous laissez pas berner par la couverture du premier tome, les dessins en noir et blanc à l'intérieur ne sont PAS à l'avenant.

Et c'est bien dommage car l'histoire et l'univers "médiéval" sont plutôt sympas. D'ailleurs je vous en cause c'est donc que j'y ai quand-même trouvé un intérêt à cette série. Ben oui, moi ce que j'aime dans L'Attaque des Titans ce sont les titans justement. 

Ces titans sont des géants, à poil, de trois à quinze mètres de haut. Ils ne parlent pas, ne cherchent pas à communiquer et ont l'air complètement stupides pour nombre d'entre eux. Ils sont invulnérables aux armes humaines hormis un point précis à la nuque. Ils n'ont pas de système digestif et puisent leur énergie dans la lumière du soleil. L'absence d'estomac ne les empêche en rien de croquer tous les humains qu'ils trouvent. Car les titans de ce manga semblent avoir un seul et unique objectif: tuer les humains. C'est gai.

Autant je trouve le dessin moche, autant j'aime vraiment beaucoup celui des titans! Comme quoi... Hajime Isayama a su leur donner une vraie gueule. Ses titans ont des visages, des attitudes, des mouvements inspirants et inspirés. Je me demande d'ailleurs si il n'est pas allé regarder du côté de certains peintres européens pour donner aux titans du manga cette touche personnelle très efficace visuellement (pour moi).

Le Multivers de RIFTS est rempli de géants anthropophages, ces mêmes géants qui constituent une part conséquente du background de la gamme Palladium Fantasy. Les titans de L'Attaque des Titans donnent pas mal d'idées pour jouer ces gros méchants d'une façon un peu plus décalée... On m'a soufflé à l'oreille que ces mêmes titans étaient un croisement entre des zombies et des mechas, dans l'idée. C'est très juste, et très bien trouvé. Et ça explique peut-être leur dessin et le découpage les mettant en scène. Dans tous les cas, ils feront de chouettes adversaires, un jour, pour mes joueurs pilotes de Glitter Boy et d'Ulti-Max 1000.

Il existe des animes tirés de  L'Attaque des Titans. Je n'ai vu que les deux premiers épisodes aussi je ne vous en dirai rien. 

Tag(s) : #DIVERS, #JAKUB ROZALSKI ART, #BD, #ANIMATION, #RIFTS!

Partager cet article

Repost 0