Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les "Big Five", ce sont cinq grands mammifères africains emblématiques: le lion, le léopard, l'éléphant, le rhinocéros noir et le buffle. Emblématiques pour les anglo-saxons amateurs de safaris (photos ou balistiques) dans les grandes plaines d'Afrique de l'est s'entend. C'est aussi une série d'illustrations de Robert Chew (par ici). Robert Chew a imaginé, et mis en images, une Afrique SF où, pour lutter contre le braconnage, les gardes-forestiers sont désormais aidés par des mechas, des robots et des drones ayant l'apparence des animaux locaux.

C'est la découverte de ses illustrations qui m'a motivé pour vous faire un article sur l'Afrique de RIFTS, sur MON Afrique de RIFTS (Rifts World Book 4: Africa)! Très rapidement, j'ai établi un lien entre les peintures de Robert Chew et l'Ouganda de RIFTS. Cette nation a traversé le Grand Cataclysme et les trois siècles qui ont suivi sans trop de mal. D'ailleurs c'est le seul état africain ayant survécu aux bouleversements issus de l'éruption des Rifts.

Dans mon RIFTS à moi, les robots animaux de Robert Chew ne sont pas là pour garder les parcs nationaux. Il n'y a plus de parcs nationaux et plus de braconniers: avec la quasi-disparition de l'humanité, la faune africaine a repris du poil de la bête.

Non, dans mon RIFTS à moi, les robots animaux de Robert Chew sont là pour assister les forces armées ougandaises dans leur lutte contre les innombrables menaces surnaturelles en général et l'expansionnisme de l'Empire du Phénix en particulier. Les armées de Rama-Seth ont conquis l'ancien Soudan du Sud et sont maintenant aux portes des Grands Lacs.

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #AFRICA, #ROBERT CHEW ART

Partager cet article

Repost 0