Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le retour des Dieux prend beaucoup de place dans mon RIFTS à moi, comme le montre la rubrique Pantheons of the Megaverse (Pantheons o.t.m. dans le menu). Les Dieux égyptiens (les plus maléfiques d'entre eux en fait: par ici), grecs (mes préférés: ici) et nordiques (), notamment, sont régulièrement traités. Tous ces articles ont pour origine le supplément Rifts Conversion Book 2: Pantheons of the Megaverse.

J'ai débuté cette rubrique, Pantheons of the Megaverse, avec un article introductif -- In Gods we trust pour ne pas le nommer -- qui s'attardait sur les religions pratiquées en Amérique du nord en 2386 après J.-C.. Et, aujourd'hui, j'aimerais bien revenir sur les cultes païens (c-a-d polythéistes) tels qu'ils sont pratiqués dans les anciens USA de RIFTS.

À l'origine, dans l'histoire du continent américain, il y a, d'un côté, les religions traditionnelles précolombiennes, polythéisme et animisme, et, de l'autre côté, le christianisme apporté par les conquérants et les colons européens. Aux marges, on trouve d'autres religions apportées par de nouveaux arrivants: Islam, vaudou... Les religions traditionnelles précolombiennes connaissent un véritable renouveau sur la Terre des Rifts. Les Grands Esprits indiens d'Amérique du nord sont revenus, se payant même le luxe de ramener avec eux des millions de fidèles qu'ils avaient emmenés dans le monde des esprits, pendant les six siècles où l'homme blanc a régné sur les Amériques (entre 1492 et 2098, au doigt mouillé; Rifts World Book 15: Spirit West). Les Dieux des incas, alliés à l'antique civilisation de Nazca, règnent à nouveau sur un nouvel empire, du Pacifique à l'Amazonie (Rifts World Book 9: South America Two). Les Dieux aztèques et d'autres Dieux mésoaméricains maléfiques se sont alliés aux Vampires du Mexique pour fonder un nouvel empire aztèque où des millions d'humains versent leur sang pour leurs maîtres surnaturels (Rifts Conversion Book 2: Pantheons of the Megaverse et Rifts World Book One: Vampires Kingdoms). Ils ont parmi leurs nombreux ennemis les Dieux mayas qui, depuis la dimension du Yucatan, étendent leur ombre silencieuse sur l'Amérique centrale (Rifts Vampires Sourcebook).

Le vaudou est brièvement abordé dans Rifts World Book 6: South America One: des adeptes du vaudou, plutôt bienveillants, ont fondé un refuge au nord de l'Amazonie lors du Grand Cataclysme, une sorte de terre promise pour les mambos et leurs fidèles (jetez un coup d'œil à mon post Voodoo Chile). Un Rifts Voodoo, en lien avec deux autres livres sur le sud des USA, était vaguement envisagé il fut un temps mais, comme nombre d'autres projets siembiedaïens, il a disparu des radars. Les deux autres bouquins, consacrés à la Louisiane, au Mississippi et à l'Alabama n'ont jamais vu le jour eux non plus...

Quant au christianisme, le sujet est volontairement évité dans toute la gamme RIFTS. Kevin S. ne veut pas se fâcher avec tout ce que l'Amérique compte de ligues chrétiennes, parentales, de vertu, à tort ou à raison. Et, pour de nombreux américains, je suppose -- mais je peux me tromper -- que c'est un sujet trop sérieux pour être développé en JDR.

Bref, je vais vous parler des Dieux et Déesses qui arpentent les terres sauvages, et les mégacités, des anciens USA de la Terre des Rifts, de MA Terre des Rifts. 

American Gods est, à l'origine, un roman de Neil Gaiman. Un roman assez sympa où les dieux issus des anciennes mythologies doivent lutter contre les nouveaux dieux incarnés de l'Amérique moderne: la technologie, l'argent, la communication... On y croise Odin, Anansi, Baron Samedi, les Nornes... Tous vivent parmi les humains, dissimulés dans un corps de chair. Les USA semblent constituer un véritable aimant à divinités: les dieux et déesses non-américains s'y sont installés depuis longtemps. Très naturellement, le roman a donné son titre à ce post.

On va parler des Dieux et Déesses d'Amérique du nord.

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #AMÉRIQUES, #PANTHEONS O.T.M., #KOVECK ART, #PETER MOHRBACHER ART, #AMERICAN GODS

Partager cet article

Repost 0