Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Coalition est -- ne nous mentons pas -- un état fasciste. D'ailleurs l'empereur Karl Prosek a beaucoup d'admiration pour Adolf Hitler, c'est dire... Il espère juste ne pas reproduire les mêmes erreurs et mourir dans son lit plutôt que dans un bunker assiégé.

 

Ça n'a pas toujours été le cas. De quoi? Le caractère totalitaire des États Coalisés. Joseph Prosek Ier, père de l'Empereur Karl Prosek, était très attaché aux institutions républicaines et démocratiques de Chi-Town et il a fallu plusieurs plébiscites, remportés haut la main et sans bourrage d'urnes, pour que le Chancelier Karl Prosek, premier magistrat élu de Chi-Town, devienne l'Empereur Karl Prosek, maître incontesté des États Coalisés de Chi-Town, de l'Iowa, du Missouri, de Lone Star et de Iron Heart (Rifts Sourcebook One).

Un chancelier qui devient empereur, ça ne vous rappelle rien? Palpatine bien sûr! Je me demande si Kevin Siembieda ne regardait pas de ce côté là quand il a créé ce background... Un chancelier intronisé empereur en piétinant allègrement une démocratie moribonde, un empire raciste, belliqueux et sans pitié, des stormtr... des Dead Boys, pardon. 

Pour asseoir son autorité, l'Empereur s'est assis sur les libertés fondamentales: expression, réunion, opinion, culte, grève, se syndiquer... Pour ce faire, il a mis en avant la sécurité (hé, ça me rappelle un pays...) et subordonné les institutions coalisées au danger, réel ou supposé, que les D-Bees, les magiciens, les Démons et, dans une moindre mesure, les mutants font peser sur l'État et la population.

Sa conquête du pouvoir s'est accompagnée d'une gigantesque entreprise de propagande. Les nouvelles autorités ont fait le choix de réduire le niveau d'instruction des citoyens coalisés. Les écoles ont cessé d'enseigner la lecture et l'écriture. Les documents écrits ont été mis à l'index. Là où les nazis de 1933 avaient organisé l'incendie du Reichstag, les agents de l'Empereur ont mis le feu à la Grande Bibliothèque de Chi-Town (pour de faux: m'est avis que les élites coalisées avaient vidé les rayonnages préalablement pour leur seul profit). 

En 2386 après J.-C., la plupart des citoyens coalisés sont totalement analphabètes et incultes. Le passé démocratique, pacifique et tolérant de la Coalition est devenu un souvenir flou.  Les masses ne disposent plus des connaissances nécessaires pour résister à la propagande impériale. Seules les élites ont accès, un accès contrôlé et surveillé, au savoir.

Tout le peuple coalisé est réduit à l'ignorance à l'ignorance. Tout? Non! Deux courageuses O.C.C. d'irréductibles savants résistent encore et toujours au rouleau compresseur de l'inculture et de l'analphabétisme!

Les érudits des marges et les scientifiques des marges (une traduction envisageable pour Rogue Scholar et Rogue Scientist; "clandestin" ou "dévoyé" sont possibles aussi) sont des citoyens, ou des sujets, de la Coalition qui, non seulement recherchent et préservent le savoir mais, en plus, se sont mis en tête d'enseigner ce savoir aux masses! Car les pires ennemis de l'Empereur ce ne sont ni Tolkeen ni la Fédération des Magiciens ni même les indépendantistes québécois. Que nenni. Ce sont ces érudits et ces scientifiques des marges qui, au cœur des Burbs et des pyramides d'acier, divulguent leurs connaissances à -- ô mon Dieu, quelle horreur! -- TOUT le monde. Ce n'est pas un hasard si l'ennemi numéro 1 de l'Empereur est une érudite des marges: Erin Tarn (Rifts Ultimate Edition).

En plus d'instruire le vulgus pecum, érudits et scientifiques des marges s'intéressent à des sujets interdits: les D-Bees, la magie, les pouvoirs psioniques et les mutations, les entités magiques et surnaturelles, les lignes ley, les Nexus, les Rifts, les autres dimensions... À TOUT ce qui est étranger au discours totalitaire de la Coalition. 

Ce sont des classes de perso que je trouve particulièrement intéressantes à jouer et à faire jouer. La présence de l'un d'entre eux dans ma troupe de PJ m'aurait bien aidé; et ça les aurait bien aidés! Clairement, érudits et scientifiques des marges ne sont pas des combattants. Leur pouvoir, et leur richesse, ce sont leurs capacités spéciales et leurs compétences: 35 compétences de base (48 au niveau 15) pour l'érudit et 36 compétences (51 au niveau 15) pour le scientifique. C'est pas une paille. Ils ont ainsi la possibilité d'acquérir quelques compétences physiques pour tenir la route et jouer les Indiana Jones du futur.

Ce sont les personnages les plus à même de comprendre les innombrables dangers de la Terre des Rifts. RIFTS est un jeu violent, certes, mais pas que.

 

 

Tag(s) : #RIFTS!, #O.C.C & R.C.C., #COALITION, #JAMES DALY ART, #AMÉRIQUES

Partager cet article

Repost 0