Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ça fait un moment que je ne vous ai pas gratifié d'une illustration de Bayard Wu. Voilà qui est fait! J'adore son style, ses couleurs, notamment pour ses illustrations de Fantasy que je trouve lumineuses.

Une forêt aux arbres immenses, une femme Ork en chasse, un gros canidé (un mutant animal canin?), des créatures volantes d'un autre monde, une lumière magique qui envahit les sous-bois (l'ombre lumineuse -- si si, c'est possible, c'est RIFTS -- d'un Millenium Tree?)... Autant d'éléments qui me laissent penser que nous sommes dans les Îles Britanniques de la Terre des Rifts (Rifts World Book 3: England).

Ces dernières ont été totalement envahies par une flore et une faune extra-dimensionnelles qui les font ressembler à la Pandora d'Avatar! À côté de cette référence très SF, les Îles Britanniques sont, aussi, un univers de Fantasy. Fées, races médiévales-fantastiques, magie, chevaliers... Notre chasseresse Ork y a naturellement trouvé sa place. Les Orks, et les gobelinoïdes en général, sont particulièrement nombreux dans l'Europe de RIFTS. Ce qui me semble tout à fait normal, considérant qu'il s'agit là d'un imaginaire très européen, voire très anglais (merci J.R.R.T.).

Le Herefordshire m'a semblé idéal pour situer cette partie de chasse. Il est voisin du Pays de Galles, envahi de Peaux-vertes, et il est éloigné des centres urbains et des fiefs majeurs de l'île. Enfin "éloigné"... Il faut le dire vite: c'est pas bien grand la Grande-Bretagne. Mais, vu le nombre de lignes ley qui quadrillent Albion, il est possible que les distances et les superficies aient évolué par endroits...

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #BAYARD WU ART, #ENGLAND, #EUROPE, #CONVERSION ONE

Partager cet article

Repost 0