Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'aime bien les super-héros. Pas autant que je les ai appréciés plus jeune, certes, quand je dévorais les Marvel, Titan et m>autres Nova et Strange de</em>s éditions LUG mais j'ai gardé une certaine affection pour ce "genre". Jeune adulte, je collectionnais les comics Image: Spawn, Gen 13, Witchblade, m>m>Wim>ld C.A.T.S., Danger Girl, The Darkness, m>Fathom, Rising Stars, Cyberforce... Pas de la grande littérature mais de l'action et des tenues sexy à profusion. D'ailleurs on retrouve mon appétence pour les comics Image dans les nombreux posts consacrés au coloriste Sean Ellery.

Les supers-héros, c'est un genre qu'on associe aux USA et à la culture américaine de façon assez exclusive. A tort puisque la vieille Europe a une longue tradition super-héroïque, tradition mise à mal par la Seconde Guerre Mondiale et tombée dans l'oubli: lisez le superbe JDR français La Brigade Chimérique.

Mon intérêt a faibli. J'ai conservé dans ma bibliothèque Watchmen, Batman: Dark Knight et quelques autres égarés au milieu des mangas, de la BD franco-belge et d'autres comics SANS super-héros. Peu d'ouvrages donc. Et ce ne sont pas les grosses bouses cinématographiques super-héroïques qui sortent au cinéma par paquets de douze depuis quelques années qui vont ressusciter mon intérêt flageolant pour les super-costumés. J'ai déjà vu des bons films de super-héros (les Batman de Tim Burton et Christopher Nolan, le premier Spider-Man de Sam Raimi, le Superman de Richard Donner...) mais ils se font de plus en plus rares ces dernières années...

Aujourd'hui j'aimerais faire le lien entre le genre super-héroïque et RIFTS. Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire quelques fois, RIFTS est, par de nombreux aspects, un jeu de super-héros. De nombreux PJ et PNJ sont dotés de super-pouvoirs qui ne dépareilleraient pas dans un Marvel ou un DC. Les innombrables dieux et déesses de RIFTS font, eux-aussi, très super-héros, voire super-vilains pour nombre d'entre eux (Rifts Conversion Book 2: Pantheons of the Megaverse)...

Soit, mais qu'en est-il des "vrais" super-héros? Ceux avec les collants?

Petit rappel utile pour répondre à cette question: RIFTS est un jeu de rôle multi-genres (comme Torg, Shadowrum>n...). Le setting géographique détermine très souvent quels genres vont être sollicités dans une partie de RIFTS. Je vous donne quelques exemples. La SF militariste pour la NDR (Rifts World Book 5: Triax & The NGR). Le Planet Opera pour le Haut-Royaume de l'Ouest (Rifts World Book 3: England). Lm>e western steampunk pour le Nouvel Ouest américain (Rifts World Book 14: New West). Le cyberpunk pour la République du Japon (Rifts World Book 8: Japan), le Pulp horrifique pour l'Empire du Phénix (Rifts World Book 4: Africa)... Des exemples trompeurs car ces settings ne sont en rien exclusifs -- le MJ met bien les éléments qu'il veut -- et mes articles ne sont pas toujours représentatifs des influences du RIFTS officiel.

Quelle partie de la Terre des Rifts est susceptible d'accueillir des super-héros? Sans aucune hésitation: la Coalition et, notamment, Chi-Town. Après tout, la Coalition se prétend l'héritière des anciens USA. Aussi il m'apparaît logique que ses cités recueillent, absorbent, l'imaginaire US pré-cataclysmique. Chi-Town est un setting idéal pour ce genre d'histoires. Vraiment. L'immense majorité des histoires de super-héros (BD, films, séries...) est aisément transposable dans la mégalopole.

Dans mon RIFTS à moi, Chi-Town abrite plus de 300 millions d'habitants. C'est une cité tentaculaire et titanesque: les arcologies, blocks et pyramides confondus, s'étirent vers le ciel jusqu'à deux kilomètres de hauteur. Les non-citoyens n'ont pas accès aux arcologies et vivotent dans les 'Burbs, à l'ombre des gratte-ciels et des forteresses. Un endroit idéal pour des héros en collants.

Il y a des super-héros parmi ces 300 millions d'humains. Beaucoup. Le Grand Cataclysme a transformé l'humanité profondément. Certains humains se sont mis à développer des pouvoirs magiques, d'autres des pouvoirs psioniques. Depuis plusieurs décennies, la coalition prohibe l'usage de la magie et les magiciens découverts sont mis à mort. Il n'en va pas de même pour les psioniques. Les humains, citoyens ou sujets de la Coalition, ayant des pouvoirs psis doivent s'enregistrer auprès des autorités. C'est le Programme civil d'enregistrement et de Recensement des Psioniques (PRP). Cet organisme a un bras armé: le Psi-Net. Ce sont des policiers, eux-mêmes psioniques, chargés d'identifier les psioniques, TOUS les psioniques. En dehors de certains métiers très spécifiques (conseillers, gardes du corps, détectives privés...), les psis n'ont pas le droit d'utiliser leurs pouvoirs, à moins de rejoindre Psi-Net ou les bataillons psis de l'armée coalisée (Rifts World Book 11: Coalition War Campaign).

Un humain qui développe des pouvoirs psis, ça s'appelle comment? Un mutant. X-Men nous voilà. Chi-Town est traversé par plusieurs lignes ley en provenance du super Nexus de Chicago, plus à l'est. Au contact des lignes ley, de nombreux enfants, adolescents et adultes développent des pouvoirs (les Nexus Born de The Rifter #73). La plupart d'entre eux, la grande majorité, s'enregistre auprès du PRP et se tient à carreau.

Mais pas tous.

Certains basculent dans la délinquance et la criminalité. Le Black Market est très demandeur de super-employés (Rifts Black Market) mais c'est beaucoup plus sympa de bosser pour son compte comme super-chef de gang ou super-parrain. D'autres mettent leurs pouvoirs au service des sombres entités qui ont envahi la Terre des Rifts (Rifts Dark Conversions). D'autres encore utilisent leurs pouvoirs à leur seul profit. Tous nous fournissent une belle tripoté de super-vilains!

Et puis il y a les héros insoumis. Ceux qui refusent le totalitarisme, l'obscurantisme et le le militarisme (bref, le fascisme!) de l'empereur et de ses sbires. Ceux-là deviennent des combattants de la liberté. Ils protègent les habitants les plus faibles de Chi-Town, les pauvres, les proscrits, les rebelles, les D-Bees... Et rêvent d'une Coalition qui renouerait avec son passé démocratique et tolérant.

Quant aux nombreux mutants qui travaillent pour les autorités (Psi-Net, Psi-bataillons, privés), ce ne sont pas tous des salauds de nazis (= super-vilains loyaux mauvais). On trouve un certain nombre de héros parmi eux, des hommes et des femmes qui, malgré leur uniforme, ont à cœur de faire leur métier sans oublier certaines valeurs fondamentales. Des valeurs qui ne sont pas forcément celles de l'empereur: le droit à la vie, à la liberté, au bonheur, à la justice...

Les conflits entre partisans de la Loi, partisans de la Liberté, partisans du Chaos et partisans d'eux-mêmes ont pour moi un petit parfum de Civil War. Ça me fait aussi penser à la guerre que se livre les X-Men et Magnéto. Autant dire qu'il y a du potentiel scénaristique!

Donc tous ces super-héros et super-vilains potentiels sont des mutants. Certains avec une apparence modifiée, d'autres avec un apparence humaine tout à fait normale. Tous sont dotés de pouvoirs, plus ou moins puissants. Mais quand j'évoque les nombreux mutants de Chi-Town, nous sommes au rayon X-Men, explicitement. Cependant nous ne pouvons réduire les super-héros aux seuls mutants. Et ça tombe bien car, RIFTS permettant un peu tout et n'importe quoi, les ressources de RIFTS (et de Heroes Unlimited) permettent de créer toutes les sortes de super-héros possibles et imaginables.

Voyons voir maintenant si nous avons du matériel ludique propre aux super-héros dans la gamme Palladium Books...

RIFTS n'a guère développé de manière explicite son côté super-héroïque en collants. Tout au plus, peut-on mentionner Rifts Dimension Book 4: Skraypers, supplément consacré à une dimension parallèle où des super-héros luttent contre de méchants extra-terrestres. Ce supplément a été conçu pour RIFTS et Heroes Unlimited.

Heroes Unlimited? Mais qu'est-ce donc?

C'est le JDR de Palladium Books dédié aux super-héros. C'est un vieux jeu puisqu'il date de 1984, soit bien avant RIFTS. Il utilise le système Megaversal, le système maison de Palladium Books. Il a bénéficié d'une seconde édition en 1998, afin d'être totalement compatible avec RIFTS et les autres jeux Palladium. D'ailleurs, c'est là où je voulais en venir: tous les suppléments de la gamme HU peuvent servir pour mon JDR préféré. La Terre de Heroes Unlimited n'est pas la Terre des Rifts d'avant le Grand Cataclysme (c'est plutôt la Terre de Beyond the Supernatural RPG qui remplit cette fonction me semble-t-il). C'est une Terre parallèle, souvent mentionnée dans le background de RIFTS, et il y a des connections entre les deux univers (Rifts Conversion Book One).

Tel quel, Heroes Unlimited est un JDR bien sympa qui permet de jouer des super-héros très différents et très variés: mutants (animaux ou humains), extra-terrestres, magiciens, robots, cyborgs, artistes martiaux... Ce grand n'importe quoi est en soi très fidèle au genre super-héroïque puisque les univers de nos hommes et femmes en collants préférés sont propices au mélange des genres: Superman est un extra-terrestre, Batman est un humain presque ordinaire sur-entraîné et sur-équipé, Spiderman a été mordu par une araignée radioactive, Wolverine est un mutant à qui l'on a greffé un squelette en adamantium, Thor est un dieu vivant, Wonder Woman un être mythologique, Flash un électrocuté... Tout est possible, tout est permis.

Heroes Unlimited permet ça en partie. D'ailleurs Heroes Unlimited utilise les règles et pouvoirs d'autres JDR Palladium Books sans vergogne: les pouvoirs psis, la magie, la cybernétique et la bionique, les mutants animaux... Autant d'éléments apparus dans d'autres jeux avant le seconde édition de Heroes Unlimited. Autant d'éléments qui permettent de créer le super-héros de vos rêves.

Les ressources de Heroes Unlimited sont largement exploitables pour RIFTS. Par "ressources", je pense surtout aux super-pouvoirs. Les suppléments Heroes Unlimited en présentent une belle quantité qui sont utilisables pour doter les mutants de Chi-Town. La gamme fournit aussi des lieux et des PNJ facilement exploitables pour RIFTS. En fait ces deux jeux s'associent très bien. Heroes Unlimited fournit du matériel ludique à RIFTS qui, en retour, permet de créer d'autres types de super-héros que ceux présentés dans Heroes Unlimited.

Et les super-héros sont exportables en dehors de Chi-Town. Prenons les techno-mages par exemple (Techno-wizards en VO; Rifts Ultimate Edition). Ces adeptes de la science étrange cultivent leur look rétro-futuriste. Dans leurs créations, dans leurs ateliers et usines, dans leurs vêtements, dans leurs foyers, tout respire la nostalgie des années 30 et 40. Ce faisant, ils collent parfaitement à tout un pan du genre super-héroïque: celui des pulps et des serials US antérieurs à 1946. Je vous ai refourgué une illustration de Rocketeer pour illustrer cet aspect du jeu car ça colle tout à fait à l'univers visuel des techno-mages de RIFTS. Ce Rocketeer là pourrait tout aussi bien être un jeune savant fou de Stormspire (Rifts World Book 16: Federation of Magic).

Mais si les techno-mages correspondent bien à un aspect de l'univers super-héroïque, je suis sûr que d'autres parties de la Terre des Rifts, ou d'autres éléments du jeu, sont susceptibles, eux-aussi, d'illustrer d'autres aspects de cet univers de sauveurs en collants.

Depuis la création de ce modeste blog, j'ai beaucoup parlé de post-apo, de SF, de Fantasy, d’Épouvante... Mais pas de super-héros. Voilà qui est fait. Et il était grand temps car RIFTS est, aussi, un JDR de super-héros.

RIFTS est un JDR multi-genres. Les super-héros sont un genre multi-genres (oui, vous avez bien lu). RIFTS est aussi un JDR de super-héros parce que ses possibilités ludiques et imaginaires sont celles du genre super-héroïque. RIFTS est un JDR de super-héros parce que les PJ bénéficient, pour nombre d'entre eux, de super-pouvoirs. RIFTS est un JDR de super-héros parce que les règles permettent de créer les dits super-héros et le monde fournit les possibilités d'aventures.

Non, je n'ai pris aucune substance. Je vous ai juste pondu un article super-brouillon.

Super-Héroïque
Tag(s) : #PALLADIUM, #RIFTS: UNIVERS MAISON, #COALITION, #BRIAN SKIPPER ART, #SEAN ELLERY ART, #JAE LEE ART, #CHI-TOWN BURBS, #FAN SERVICE, #AMÉRIQUES

Partager cet article

Repost 0