Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après mon post sur les mechas civils de Brian Sum, il fallait revenir aux fondamentaux: la pure violence visuelle de RIFTS. Car Brian Sum, comme de nombreux artistes de l'imaginaire n'a pas pu s'empêcher de dessiner et peindre, aussi, des mechas avec des flingues.

Je vous en refile quelques uns, tous conçus pour protéger les populations humaines des mégacités de la Terre des Rifts. Le premier modèle, un robot Cyberworks Network (Rifts Sourcebook One), surveille les bases lunaires (Mutants in Orbit).

Un mecha (robot? armure mecha? c'est comme vous voulez en fait) patrouilleur, fabriqué par TRIAX, pour surveiller les grandes forêts de Basse-Saxe et les landes désolées de l'ancienne Allemagne de l'est.

Un robot-flic lance-missiles? N'est-ce pas un peu disproportionné? Pas dans les marges qui séparent LMZ des ruines de Old Chicago...

Unité robotique standard des forces de police de Néo-Tokyo. Son armement lourd, un rail gun, peut laisser penser qu'elle est affectée à la surveillance de la périphérie de la mégacité nippone. Il faut au moins ça pour tenir à distance les Onis, les Yokais et autres Kaijus.

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #MECHA, #BRIAN SUM ART

Partager cet article

Repost 0