Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ombres Orientales

Parmi les inspirations pour mon Moyen-Orient de RIFTS à moi, il y a le Cycle de Conan de Robert E. Howard et, dans une moindre mesure, le Mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft.

Les errances du cimmérien dans les terres de Shem, Turan, Koth et Stygie nous fournissent de nombreuses pistes pour meubler et peupler le Moyen-Orient de RIFTS. Nous avions déjà foultitude de Dieux antiques (Rifts Conversion Book 2: Pantheons of the Megaverse), Anges, Démons (Rifts Dimension Book 10: Hades - Pits of Hell, Rifts Dimension Book 11: Dyval - Hell Unleashed et Rifts Conversion Book One) et Génies pour occuper les trônes des cités orientales. Ces entités ne sont guère raccord avec les aventures de mon barbare préféré. Par contre les prêtres, sorciers et magiciens qui les servent vont bien avec une ambiance hyborienne. Les cités du Moyen-orient regorgent de minarets crépusculaires, de temples interdits et autres ziggourats inviolées qui leur serviront de demeures. Charge aux aventuriers de s'y risquer pour voler un diamant aux pouvoirs prodigieux ou délivrer une princesse (pulpeuse) qui va se faire sacrifier dans la nuit.

Les Hommes-lézards du Rifts Conversion Book One auraient pu faire une apparition de circonstance dans cet univers d'ombres et de lumières mais non: ils sont gentils. Enfin, pas "gentils, gentils" mais un peu quand-même. Bref, pas du tout adaptés pour remplacer les Serpent Men de la mythologie howardo-lovecraftienne. Par contre, toujours dans le Rifts Conversion Book One, on trouve les Lizard Mages. Eux sont méchants. Ils ont des pouvoirs magiques, des pouvoirs psioniques, portent des robes de soie, vivent des milliers d'années... Parfait. Ils vont bien avec l'ambiance civilisée et forcément décadente des cités orientales. Mais Lizard Mage c'est super relou à traduire: je vais en faire des Hommes-serpents, tout simplement. Et garder les caractéristiques techniques des Lizard Mages du Rifts Conversion Book One.

Dans le contexte particulier du Moyen-orient de RIFTS, je les imagine mal disposés envers l'humanité et les races "bonnes" (P****n! On dirait du Tolkien ce racisme manichéen de bac à sable!). Je les vois bien au service d'une divinité maléfique ayant de très vilains projets pour la Terre des Rifts. Cette divinité écailleuse peut être un avatar reptilien du dieu Seth, le Dieu anaconda de Mitla ou une Entité Surnaturelle Extra-dimensionnelle.

Cette dernière option, l'Entité Surnaturelle Extra-dimensionnelle, me permet de faire le lien avec le Mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft. Je n'ai pas oublié que Abdul al-Hazred, l'auteur du Necronomicon, a vécu dans la péninsule arabique et que c'est dans ses déserts et ses cités oubliées qu'il a perdu la raison et découvert des vérités forcément indicibles. Il n'y a pas de Necronomicon dans RIFTS. Par contre il y a des cités oubliées et des vérités indicibles (Palladium Fantasy RPG Book 2: Old Ones et Rifts Dark Conversions). Et des rail guns.

Ombres Orientales
Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #FRANK FRAZETTA ART, #MOYEN-ORIENT, #DARK CONVERSIONS

Partager cet article

Repost 0