Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour être tout à fait honnête, cet article a pour origine l'univers d'Aegyptus, du jeu de guerre avec figurines WarGods of Aegyptus de Crocodile Games.

Khem est aux Dieux d'Egypte ce qu'est l'Olympe aux Olympiens ou Asgard aux Aesirs: le cœur de leur empire. Les Dieux des panthéons de Rê, Taut et Ma'ip y règnent en maîtres incontestés (Palladium Book of Dragons & Gods). Ce sont leurs essences primordiales qui demeurent dans cette dimension. Les Dieux d'Egypte rencontrés dans les autres univers sont de simples avatars, des reflets (ou des clones pour les Dieux technophiles de l'Olympe!).

Khem est un univers plat, sans limites connues, traversé par un fleuve gigantesque. C'est un monde tropical, recouvert de déserts, de jungles, de marécages, de montagnes, de champs luxuriants (et irrigués), de cités ivoirines tentaculaires...

Les Khemis sont les habitants mortels de ce monde. Ils ne constituent pas une race unique mais plusieurs peuples qui ont tous en commun d'adorer et de servir les trois panthéons. De nombreux Khemis sont des humains ou leur sont apparentés. Il y'a une grande diversité de couleurs de peau et de physionomies parmi ces peuples "humains": bruns, noirs, blancs, rouges, bleus, fins et élancés, petits et massifs... Mais les Khemis les plus remarquables -- pour un terrien -- sont les "hommes-bêtes de Khem". Ce sont des humanoïdes avec des traits animaux, la tête notamment. Chose étrange, le type animal est le plus souvent apparenté à une espèce commune à la Terre des Rifts.

Les races les plus nombreuses sont les hommes-bovins, les hommes-faucons, les hommes-lions, les hommes-serpents, les hommes-béliers, les hommes-chacals et les hommes-chiens. Les races "mineures" rassemblent les hommes-singes, les hommes-cobras, les hommes-chats, les hommes-crocodiles, les hommes-gazelles, les hommes-grenouilles, les hommes-hippopotames, les hommes-ibis, les hommes-poissons, les hommes-scarabées, les hommes-scorpions et les hommes-vautours. Il existe une race singulière, associée à Seth, qui n'est associé à aucun animal connu. Tous correspondent, bien évidemment, aux types classiques de la mythologie égyptienne.

Rifts World Book 4: Africa et Palladium Book of Dragons & Gods présentent certains de ses peuples. Ces derniers n'auront peut-être pas leur place dans mon RIFTS à moi -- je suis susceptible de changer leur nom et quelques caractéristiques -- mais ils fournissent des modèles intéressants. Les mutants animaux de Teenage Mutant Ninja Turtles & Other Strangeness et After the Bomb RPG seront bien utiles aussi.

Les Khemis "animaux" sont associés à un ou plusieurs Dieux et Déesses. Les hommes-faucons servent Osiris et Horus pour nombre d'entre eux. Les hommes-ibis sont entièrement dévoués à Thot. De nombreux hommes-lions et hommes-chats servent Bastet. Les hommes-crocodiles suivent Sobek, les hommes-vautours Nekhbet, les hommes-cobras Ouadjet... pour un certain nombre d'entre eux (mais pas tous, ce serait trop simple et manichéen).

Les modes de vie sont très variables. Là ou les hommes-grenouilles vivent de pêche et de cueillette et n'utilisent pas le feu, les hommes-faucons emploieront des technologies et des magies avancées et feront du négoce trans-dimensionnel. Cultures primitives, nomades, barbares et civilisées se côtoient, se mêlent, se combattent. Les différentes cités-états sur les berges du Fleuve cherchent toutes à étendre leur domaine aux dépens de leurs voisines et les ruines des cités défaites hantent les paysages de Khem. Les cités où règnent les Dieux civilisés sont des mégalopoles cyclopéennes de plusieurs dizaines, centaines, de millions d'habitants.

Les relations entre les Dieux du panthéon de Rê et du panthéon de Taut étant ce qu'elles sont, exécrables, la guerre fait partie du quotidien de Khem. Une guerre sans fin en l'occurrence, aucun parti n'arrivant à prendre le pas sur l'autre. Une guerre qui trouve des échos lointains dans le Multivers: sur la Terre des Rifts, les Dieux de Taut, associés à un avatar fou de Thot, ont créé un empire maléfique en Egypte. Les Dieux de Rê, pour les emmerder, se sont empressés, de fonder des colonies trans-dimensionnelles le long des fleuves Niger, Congo et Zambèze pour contenir l'expansion de l'Empire du Phénix. En conséquence les Khemis ont émigré massivement sur les terres africaines de RIFTS.

Il fut un temps où Khem, et les Khemis, ne vivaient pas encore sous la coupe des Dieux des trois panthéons. Ceux-ci sont arrivés sur Khem, et s'en sont emparés, lorsque, de Grands Anciens, ils ont été transformés en entités divines amnésiques par un puissant enchantement. Mais une question me taraude: que sont devenus les anciens Dieux de Khem, ceux qui se faisaient vénérer par les Khemis avant l'arrivée des Anciens? Autre question: pourquoi, parmi une infinité de mondes possibles, les Dieux-Anciens des trois panthéons sont-ils venus sur Khem?

Dernière chose: le film Gods of Egypt (critiqué très sommairement ici) constitue une source d'inspiration sympa pour Khem. La Momie, Le Retour de la Momie (de Stephen Sommers) et Le Roi Scorpion fonctionnent aussi.

Dernière dernière chose: Khem est remplie à ras-bor de pyramides maudites, de mastabas piégées, de nécropoles maudites et de temples interdits, bien sûr. Et des momies, plein de momies! Tiens, où j'ai mis mon livre d'armée Warhammer Battle sur les Rois des Tombes?

Khem
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #DIMENSION, #AFRICA, #PANTHEONS O.T.M., #PANTHEON OF TAUT, #ÉGYPTE, #FIGURINES

Partager cet article

Repost 0