Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cet article est la suite presque-logique de mon précédent post sur Claymore et les Porte-Runes. Ne trouvant pas d'illustration qui me satisfasse vraiment, je vous gratifie, exceptionnellement, d'une photo (Olga Kurylenko) issue du film Centurion, de Neil Marshall, déjà réalisateur des sympathiques Doomsday et Dog Soldiers et de l'excellent The Descent. Cette photo illustre bien, très bien même, les Pictes de mon RIFTS à moi.

Des Pictes? Cette antique peuplade celte du nord de la Grande-Bretagne? Oui, ou presque. Ces Pictes de 2386 après J.-C. sont en fait les descendants de quelques centaines d'écossais ayant survécu au Grand Cataclysme de 2098 après J.-C.. Le lien avec les Pictes "historiques" c'est le clan Ulaid, des Vrais Atlantes installés en Écosse depuis plus de dix mille ans (Rifts World Book 2: Atlantis et Rifts et World Book 3: England). Les membres du clan Ulaid se sont alliés aux anciens Pictes lorsque ceux-ci sont arrivées dans ce qui n'était pas encore l'Écosse. Cette union avec les Vrais Atlantes a profondément influencé la culture picte. Les tatouages des guerriers celtes ont ainsi pour origine l'usage de tatouages magiques par les clans atlantes. Le bleu caractéristique des tatouages pictes est en fait la couleur du clan Ulaid.

Le clan Ulaid a aidé les rescapés du Grand Cataclysme à survivre en les initiant, pour partie, aux magies atlantes. Ces rescapés, face à l'adversité, ont recréé une société clanique et guerrière. Dirigés par leurs plus grands guerriers, et secondés et conseillés par les Vrais Atlantes du clan Ulaid, ils mènent une guerre sans fin contre les nombreux conquérants potentiels des hautes (et basses!) terres d'Écosse.

Et ces conquérants sont nombreux.

La menace la plus immédiate est celle des Formoirés. Venus de l'Irlande voisine, où ils mènent une guerre interminable contre les Tuatha Dé Danann et d'autres races mythiques, ces titanides veulent faire de la Grande-Bretagne leur fief. Et l'Écosse est la première étape de cette conquête. Pourquoi s'embêter à ouvrir un second front quand on est déjà bien sollicité par le premier? Ne posez pas de questions trop intelligentes, je vous parle de RIFTS là.

Les pirates-loups venus du nord de la Norvège constituent un autre danger. Ces lycanthropes se sont déjà installés sur les côtes et dans les îles d'Écosse. Ils mènent des raids à l'intérieur des terres, à la recherche d'esclaves et de proies.

Troisième menace, plus discrète: les cernuns. Ces hommes-lézards sont capables de commander aux gigantes (Rifts Conversion Book One et toute la gamme Palladium Fantasy RPG), particulièrement nombreux en Écosse. Et ils semblent préparer un mauvais coup...

Et puis il y a les Pendragons.

Guidés par Arthur et Merlin, les Vrais Atlantes du clan Pendragon ont refondé le Haut-Royaume en Angleterre, au Pays de Galles, en Bretagne... Les frontières du royaume s'agrandissent chaque jour, au fur et à mesure que les communautés humaines et D-Bees d'Europe de l'ouest jurent allégeance à Arthur Pendragon.

La mainmise d'Arthur sur l'Angleterre est loin d'être totale car, en plus des terres sauvages, l'est de l'Angleterre reconnaît un autre haut-roi, un mutant animal lion: Richard. Les relations entre les deux hauts-royaumes sont pacifiques, pour l'instant, mais ô combien compliquées, les deux aspirant à unir la Grande-Bretagne sous leur sceptre.

Mais revenons à l'Écosse. Toutes les communautés écossaises humaines, mutantes et D-Bees n'ont pas rejoint la nouvelle nation picte. Nombre d'entre elles ont fondé de petits royaumes "civilisés", fort semblables à ceux d'Angleterre et du Pays de Galles. Et certains de ces royaumes ont juré fidélité à Arthur, devenant des vassaux des Pendragons. C'est le cas, par exemple, de Lot et Morgause d'Orcanie. Si l'Orcanie échappe aux déprédations des Pictes, ce n'est pas le cas de tous les fiefs écossais d'Arthur. Car, oui, les Pictes de RIFTS sont aussi des pillards. Le clan Ulaid n'est pas un rassemblement d'enfants de chœur. Il a bien fallu survivre sur les terres désolées de l'Écosse post-apo de RIFTS. Et si survivre implique de piller les communautés plus prospères alors...

Cette situation a amené Arthur, et Richard, à installer des garnisons sur l'ancien mur d'Hadrien. Ceci afin de protéger les terres au sud du mur des expéditions pictes... Et de l'invasion formoiré. Ces garnisons n'ont pas transformé l'antique mur en forteresse CMD. Elles ont juste établi quelques casernes et avant-postes pour compliquer la tâche des pillards pictes et tenir les lignes de ravitaillement pour l'ost parti guerroyer contre les Formoirés plus au nord.

Les Pictes ont dans leurs rangs des Guerriers Tatoués, des porteurs d'armes runiques et, surtout, les fameux Porte-Runes. Ces derniers laissent une impression ineffable à leurs adversaires quand ils commencent à se transformer en dragons, démons ou autres monstres. D'ailleurs, au sein de l'armée des Pendragons, être affecté "sur le Mur" ressemble à une sanction lourde; et l'on compte quantité de bataillons disciplinaires envoyés protéger les frontières du nord...

Ces Pictes ne sont pas un simple copier/coller des Pictes antiques. RIFTS est aussi un univers post-apo. Aussi je ne saurais trop vous conseiller le visionnage de Doomsday (Neil Marshall encore) pour vous faire une idée de l'ambiance bon enfant qui règne au-delà du Mur...

Le Mur d'Hadrien & les Pictes
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #ENGLAND, #PENDRAGON, #SCOTLAND, #SECRETS OF THE ATLANTEANS

Partager cet article

Repost 0