Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sky Gypsies

Ceux qui connaissent bien ce blog auront reconnu l'équivalent aérien des Sea Gypsies. Ce court article fait suite à ceux sur les chevaliers du ciel, les archipels célestes et les peintures "aériennes" de Ian McQue.

Dans l'univers post-post-apo de RIFTS, les Sky gypsies sont les descendants des humains habitants des cieux ayant survécu au Grand Cataclysme et aux trois siècles de barbarie qui ont suivi. A la fin du XXIème siècle, la technologie anti-grav permit de bâtir des stations aériennes par milliers: bases militaires, scientifiques, de loisirs, enclaves corpos extra-territorialisées, résidences privées... Certaines sont à quelques centaines de mètres du sol quand d'autres montent jusqu'à 150 kilomètres. Toutes ces stations sont des "îlots" célestes, à ne pas confondre avec les "îles" des Terres célestes Lyn-Srials (Rifts World Book 14: New West). Les îlots sont des stations artificielles construites par l'homme tandis que les îles sont des morceaux volants/flottants de l'antique continent du monde d'origine des Lyn-Srials.

Le Grand Cataclysme, et tout ce qui s'est ensuivi, a détruit -- ou vidé de ses habitants -- nombre d'îlots. Les habitants du ciel -- ceux qui ont survécu et préféré rester dans les cieux plutôt que rejoindre le plancher des vaches (ou l'Espace pour les privilégiés) -- ont dû adapter drastiquement leurs modes de vie. Cette adaptation était conditionnée par la nature de l'îlot. Certaines résidences privées et les bases de loisirs, grandes et petites, disposaient de micro-écosystèmes viables qui ont pu être reconvertis en exploitations agricoles, piscicoles, sylvicoles... Les bases militaires, quant-à-elles, ont utilisé leur puissance de feu pour se servir, transformant ses habitants les moins scrupuleux en pillards du ciel. Les îlots les moins autonomes (casinos, bases corpos, labos...) se sont vidés de leurs habitants ou alors ceux-ci se sont transformés en rois du négoce, de la débrouille, du recyclage... ou de la piraterie.

Et puis il existe quelques îlots où des multi-milliardaires, entourés d'une armée de serviteurs et gardiens robotiques, vivent reclus depuis trois siècles. Ils ont sombré depuis longtemps dans un sommeil bio-statique ou cryogénique entrecoupé de phases d'éveil où ils ont le temps de sombrer dans la psychose et la paranoïa.

Très rapidement, les îlots habités se sont mis à piller ceux abandonnés. Bon, certains ont pillé d'autres îlots encore habités... Si, pendant les Ténèbres, les Sky gypsies cherchaient surtout de la nourriture et autres matières premières, la renaissance de la civilisation depuis quelques décennies les pousse à refouiller les îlots abandonnés à la recherche de technologies de pointe: nanopuces, logiciels, métaux rares, composantes bioniques ou cyber, codes génétiques, outils de précision, ordinateurs... Certains de ces biens sont farouchement gardés, depuis trois siècles, par des robots tueurs et/ou des IA hostiles.

L'état de délabrement plus ou moins avancé des îlots donne à certains un cachet très rétro-futuriste (steampunk par exemple, car j'aime ça) quand d'autres ont conservé leur cachet S-F.

La découverte des Terres célestes Lyn-Srials a permis à nombre de communautés Sky gypsies de préserver leur mode de vie "aérien". Les Terres célestes fournissent nourriture et matières premières à celles et ceux qui en bravent les dangers. Pour les plus aventureux, elles peuvent même fournir un nouveau foyer et des communautés entières de Sky gypsies s'y sont installées.

Les îlots abandonnés sont autant de repaires et d'escales pour les voyageurs du ciel, Sky gypsies et autres. Depuis longtemps la plupart des Sky gypsies ont renoué des liens avec les "rampants". Les mégacorpos, la pègre et les convoyeurs ont compris tous les avantages qu'ils pouvaient retirer à traiter une partie de leurs affaires "en haut".

Si certains îlots se déplacent, d'autres sont géostationnaires. Et l’appellation "Sky gypsie" recouvre des réalités très différentes. La diversité des îlots et les évolutions très contrastées de ces trois derniers siècles ont créé une multitude de micro-cultures originales et, pour certaines, surprenantes: colonies D-Bees, sectes religieuses, princes-marchands, vikings célestes, magiciens, psioniques, mutants, savants fous, repaires de contrebandiers... Tout est envisageable. Tout est possible.

Sky Gypsies
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #IAN MCQUE ART, #SKYLANDS

Partager cet article

Repost 0