Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bon, j'avoue que, pour le coup, cette vignette (de Salvador Trakal) est plus que complaisante... Du fan service bas de gamme? Oh là! Je vous arrête immédiatement. Cette charmante demoiselle sur sa moto me permet d'introduire les riggers dans mon RIFTS à moi. Les riggers? Oui, les riggers. Des pilotes cyberpunks connectés à leurs véhicules (ou à des drones). Connectés de telle façon que ces pilotes font vraiment corps avec leur véhicule. Les "sensations" de leur engin deviennent les leurs, un peu comme Machinehead dans Redline...

On (re)trouve les riggers dans Shadowrun -- plusieurs suppléments leur ont été dédiés au fil des éditions -- et, à ma connaissance, on ne les trouve QUE dans Shadowrun. Je ne pense pas que ce soit une idée originale des auteurs. Mais je peux me tromper... Ils ont dû pomper ça dans un roman ou une BD. Cher lecteur, si tu connais leurs références, contacte-moi. Si tu connais d'autres JDR où l'idée est exploitée, contacte-moi aussi!

Mais l'idée, même pompée (surtout pompée), est sympa. Je prends. Il n'existe pas d'O.C.C. dédiée, ni de règles d'ailleurs, pour RIFTS mais ça n'a pas grande importance. Comme pour la Matrice, des règles trop spécialisées cassent le rythme. Il me suffit de savoir que, dans les mégacités de la Terre des Rifts, des pilotes font vraiment corps avec leurs engins. Ça donne une nouvelle dimension à l'auto-duelling!

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #FAN SERVICE, #SALVADOR TRAKAL ART

Partager cet article

Repost 0