Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour bien visualiser la nouvelle physionomie du Danemark de mon RIFTS à moi, allez faire un tour sur Flood Maps et élevez le niveau de la mer de 30 mètres... Pauvre Danemark, déjà que le pays n'était pas bien grand... La péninsule du Jutland est devenue une île. Copenhague a disparu sous les flots. L'île de Sjaelland s'est transformée en archipel. Les autres îles ont été submergées, diminuées ou sont devenues, elles-aussi, des archipels.

Le Grand Cataclysme, avec ses tsunamis titanesques, a éradiqué l'occupation humaine et 99% des formes de vie animale. Les vagues ont tout recouvert et ont mis plusieurs jours à se retirer, laissant un paysage apocalyptique de ruines, véhicules en vrac, cadavres gonflés; et des milliers de navires échoués, y compris super-pétroliers, porte-conteneurs, navires de croisière, plate-formes pétrolières...

La flore et la faune, terrienne et extra-dimensionnelle, sont revenues assez rapidement. Quant aux humains, ce sont les Allemands de la NDR voisine qui se sont intéressés au no man's land danois les premiers. Le IVème Reich germanique avait déclarée la zone verboten (interdite): seuls les aristocrates avaient le droit de s'y rendre. Après le rétablissement de la République, les mégacorpos (TRIAX en tête) et les autorités allemandes ont vite compris l'intérêt de ce territoire désolé à leurs portes (Rifts World Book 5: Triax & The NGR et Rifts World Book 31: Triax Two).

Ils ont reconstruit le port de Kiel qui sert de base arrière pour toutes les activités de la NDR dans l'archipel danois. La colonie de Flensbourg constitue un poste avancé pour surveiller et ravitailler le Danemark. La partie émergée du Jutland anciennement allemand fait partie de la NDR et un mur, de 25 mètres de haut, la sépare du Jutland "danois". Il n'y a qu'une seule porte sur le mur. Et elle est rarement ouverte. Les Allemands utilisent la voie des airs pour aller déposer les prisonniers et le ravitaillement.

Les prisonniers? Oui, le Jutland est une prison à ciel ouvert. 700 000 humains de la NDR purgent leur peine sur l'île, des hommes pour la plupart. La plupart des peines (91%) sont des condamnations à perpétuité. Mais pas toutes: charge aux condamnés ayant purgé leur peine de rejoindre le mur de Flensbourg pour regagner la civilisation... La NDR contrôle les côtes et l'espace aérien.

Je rappelle que, contrairement à la Coalition, la NDR est une démocratie. Oui, malgré les dangers innombrables de la Terre des Rifts, les Allemands ont considéré que c'était le régime le plus adapté pour préserver leur pays. Ça implique que les détenus du Jutland sont TOUS des droits communs ou des cas psychiatriques dangereux et jugés irrécupérables. Une sorte de New York 1997 (Escape from New York en VO) germano-scandinave rural en fait! Ou, si vous préférez les références rôlistiques, Death Valley Free Prison pour Cyberspace.

Les détenus sont entièrement laissés à eux-mêmes. L'administration pénitentiaire livre bien de la nourriture par hélicoptères à des points donnés mais ça ne répond qu'à un dixième des besoins et les gangs les plus puissants monopolisent ces arrivages. Les autres doivent survivre avec le peu à offrir d'une terre désolée. D'autant plus désolée que les mégacorpos teutonnes y déposent leurs déchets industriels sans le moindre scrupule... Les détenus s'organisent en tribus plus ou moins violentes, plus ou moins cannibales. A noter que de nombreuses tribus sont dominées par des femmes. Ces dernières étant extrêmement rares, elles ont su se faire une place et créer une société polyandrique.

Les tribus survivent en fouillant et en récupérant tout ce qui peut l'être: navires échoués, anciens pavillons de chasse impériaux (les nobles du IVème Reich ont établi de nombreuses résidences fortifiées au XXIIème siècle, résidences abandonnées par la suite), avant-postes de la NDR désertés...

La NDR, et le Reich avant elle, a débarrassé le Jutland de la plupart de ses monstres et envahisseurs démoniaques. La plupart... Lignes ley, Nexus et Rifts temporaires sont bien présents, rendant la zone encore plus dangereuse. Les prisonniers solitaires et/ou isolés ne survivent par longtemps.

Le Danemark - Death Island Free Prison
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #DANEMARK, #TRIAX & THE NGR

Partager cet article

Repost 0