Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Danemark - Die Muränen

Oubliez la Petite sirène! Sa statue repose par trente mètres de fond dans Copenhague sous les flots. Et les véritables sirènes qui hantent les eaux danoises sont des sales bêtes vicieuses et anthropophages! Les citoyens de la NDR appellent ces créatures les Muränen, les Murènes. Ce sont des créatures surnaturelles maléfiques originaires d'une dimension soumise au Dieu Noyé. La plupart d'entre elles servent le dieu Noyé et leur présence en grand nombre dans les eaux du Danemark est en lien avec celle de l'avatar terrestre du Dieu Noyé dans les ruines englouties de Copenhague.

Alors que les Noyés sont présents sur toutes les côtes anciennement habitées de la Terre des Rifts, les Murènes occupent les seules côtes danoises et, dans une moindre mesure, les côtes de la Mer du Nord et de la Baltique. Vu comment ce sont des sale bêtes, ce n'est pas plus mal qu'elles se soient limitées à cette partie du monde. Ceci dit, les mers et océans de RIFTS sont déjà bien occupés et ça doit être difficile de s'y faire une place (Rifts World Book 7: Underseas et Rifts World Book 32: Lemuria)...

Physiquement, les Murènes, comme toutes les sirènes ichtyennes (à ne pas confondre avec la version hellène: canal historique aviaire), ont une partie supérieure humanoïde et une partie inférieure animale. La partie humaine des Murènes est particulièrement attractive et celles-ci s'en servent pour mettre en confiance leurs futures victimes. A l'âge adulte, leur partie humanoïde est significativement plus grande que celle d'un être humain. Aussi les Murènes se servent-elles des adolescentes comme appât pour attirer leur dîner. Quant à la partie animale, elle ressemble plus à la queue d'une murène, d'une anguille ou d'un serpent qu'à celle d'un dauphin. A l'âge adulte, la queue peut atteindre jusqu'à quinze mètres de long. Les Murènes s'en servent pour saisir leurs victimes, les entraîner sous l'eau où elles les réduisent en charpie avec leurs dents et leurs griffes. Les Murènes sont des créatures à sang froid. Et, en dépit de leur apparence semi-humaine, elles ne sont pas très intelligentes (INT: 2D6) et se comportent comme des animaux prédateurs. Elles ne semblent pas avoir de langage construit.

On ne sait pas si elles se reproduisent par parthénogenèse ou si, quelque part, se trouvent un ou plusieurs messieurs Murènes qui fécondent ces dames. L'idée d'un ondin monstrueux géant planqué sous le château royal danois me plaît bien... En général, elles se déplacent par petits groupes, une quinzaine d'individus jeunes et adultes, mais, à certains endroits, on peut en rencontrer plusieurs centaines. Les plus grosses concentrations de Murènes se trouvent autour des îles au nord et à l'est du Jutland. Les ruines sous-marines de Copenhague en accueillent des milliers et tous les équipages de la NDR et de l'Alliance Scandinave évitent la zone comme la peste. Les Murènes ont une Force Surnaturelle et lacèrent les coques MDC des navires de guerre humains... De par leur proximité, les villes de Kiel, Flensbourg, Ny-Malmö, Helsingborg et Göteborg sont harcelées par les Murènes. De l'intérêt des mines sous-marines sub-soniques et des filets électriques pour chasser ces sales bêtes!

La présence des Murènes sur les côtes danoises empêchent les prisonniers du Jutland de tenter de s'évader par la mer. Elle pousse ces mêmes prisonniers à éviter les plages et falaises. Les Murènes se déplacent au sol assez aisément, en se servant de la reptation de leur queue comme un serpent, mais elles n'aiment guère s'éloigner de la mer de plus d'une centaine de mètres. Dans le doute, les prisonniers ne s'approchent pas à moins d'un kilomètre des eaux. Certains taulards désireux de fuir leurs congénères le savent et s'installent sur les côtes, à leurs risques et périls. Par dérision, les prisonniers appellent les Murènes "Arielle" (Ariellen au pluriel; Rifts World Book 31: Triax Two).

A noter que les Murènes ont leurs parias. Celles-ci sont exilées en eau douce. Elles vivent dans les rivières, les lacs et les étangs du Danemark où l'absence de sel les empoisonne lentement: elles meurent en quelques années. La toxicité des eaux douces transforme leur physique en celui de vieilles sorcières toutes décaties. La présence de ces créatures à l'intérieur des terres est une source d'inquiétude sans fin pour les détenus dès que l'un d'entre eux est désigné pour aller chercher de l'eau... Car les Murènes sont des créatures MDC et un coup de seau ou de bidon ne les arrêtera pas.

Noyés et Murènes servent le Dieu Noyé mais, lorsqu'elles ont vraiment faim, ces dernières se font un zombie aquatique. Elles aiment la charogne aussi.

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #BAYARD WU ART, #UNDERSEAS, #DANEMARK, #FAN SERVICE

Partager cet article

Repost 0