Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorsque le Grand Cataclysme survint en 2098 AD, le quartier de La Défense avait dévoré les neuf dixièmes de Neuilly-sur-Seine et largement débordé sur les communes avoisinantes: Levallois-Perret, Puteaux, Courbevoie, Asnières-sur-Seine... Seul Paris était épargné par la croissance galopante du premier quartier d'affaires européen. Les mégacorpos françaises et européennes avaient fait du district financier une mégalopole totalement inféodée au secteur corpo, indépendante de la République française et de l'Union européenne.

L'éruption des Rifts mit fin à tout ça. Les vagues de l'Atlantique vinrent s'écraser sur les niveaux inférieurs des buildings tandis que la région parisienne sombrait dans le chaos le plus total lorsque, aux catastrophes naturelles et à l'anarchie, succédèrent les premiers monstres et démons surgis des Rifts.

2386 AD. La Défense est un champ de ruines titanesques. Des immeubles de 200 étages finissent de se décomposer lentement, rongés par l'action conjuguée des températures et de l'eau. Un silence glacial pèse sur les lieux, rompu de loin en loin par l'effondrement d'une structure. Les tribus mutantes des banlieues et les monstres de Paris évitent le quartier. Les Succubes du Bois de Boulogne ne s'en approchent pas. Même la faune et la flore sont réticentes à s'avancer trop loin dans le quartier qui reste un désert de ciment et de métal.

Tout semble vide. Mais il n'en est rien.

L'Intelligence Artificielle, gestionnaire du district et, plus largement, du secteur corpo français, a survécu depuis le Grand Cataclysme. Cette I.A. c'est COLBERT: Centre Ordonnateur Légal des Bourses, Entreprises, Réseaux et Transactions. Dissimulée à deux cent mètres sous l'Arche de la Défense, l'unité centrale est intacte et toujours alimentée en électricité par une centrale nucléaire autonome.

Ce pauvre COLBERT s'est retrouvé bien démuni après le Grand Cataclysme: plus de CAC 140, plus de mégacorpos, plus de cotations... Plus d'humains. Et, contrairement à ARCHIE 3 qui a pu se refaire une santé grâce à son gigantesque complexe militaro-industriel souterrain (Rifts Sourcebook One Revised), COLBERT ne put compter que sur quelques centaines d'androïdes civils. Le Grand Cataclysme avait totalement anéanti le réseau informatique mondial. COLBERT ne percevait rien au-delà du quartier de La Défense. Les machines du district devinrent ses yeux et ses oreilles.

Qu'à cela ne tienne. N'ayant plus à ordonner et gérer l'économie de l'Hexagone, COLBERT priorisa sa propre survie. Il commença par s'acheter une sécurité relative en faisant tuer par ses droïdes tous les êtres vivants qui pénétraient La Défense: humains, mutants, D-Bees, monstres, Démons... Ses droïdes adoptèrent un look de croquemitaine, à base d'extensions métalliques rouillées, de morceaux de chair, de grandes pièces de tissu brunes et noires... La zone devint vite infréquentable et infréquentée.

Comment COLBERT, une I.A. non-militaire, a-t'elle fait pour s'émanciper de la première loi de la robotique? Pour moi, la réponse doit se dissimuler dans les stations orbitales de Lagrange 1 et 2 où les descendants des colons terriens du système solaire ont échappé au Grand Cataclysme et ont totalement coupé les ponts avec la Terre des Rifts (After the Bomb Book Six: Mutants in Orbit, supplément à manier avec des pincettes car concepts excellents et développements pourris...). Dans ces stations se trouvent les maîtres des mégacorpos qui, autrefois, ont créé et programmé COLBERT.

COLBERT, sans puissance de feu, a du construire sous les ruines de La Défense sa propre usine d'androïdes combattants. L'I.A. dispose déjà d'énergie et d'eau mais il lui faut aussi du métal, des grandes quantités de métal. C'est là qu'interviennent les ferrailleurs: des androïdes chargés de fournir la manufacture de COLBERT en TOUT (mais surtout en matières premières). Ces ferrailleurs sont tous des androïdes. Si la plupart d'entre eux ont une apparence robotique, certains peuvent passer pour des humains ou autres. Tous parcourent les ruines de La Défense, la France, et au-delà, à la recherche d'acier, d'armes, de logiciels militaires, d'équipements informatiques... COLBERT, l'ancien cerveau du capitalisme mondialisé, est devenu le roi du recyclage.

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #FRANCE, #PARIS, #EMERSON TUNG ART

Partager cet article

Repost 0