Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Provinces de France: la Vasconie (deuxième partie)

Les divinités basques et les Druides Rouges ne sont pas les seuls maîtres de la Vasconie, loin de là.

Les Splugorths disposent d'un avant-poste là où la baie de la Garonne rejoint celle de la Dordogne, près des ruines submergées de Bordeaux (Rifts World Book 2: Atlantis). La sinistre cité -- qu'ils ont renommé Bordeleaux -- sert de base marchande et militaire. Les esclavagistes atlantes s'en servent de base pour écumer la France à la recherche de captifs ou de créatures magiques. C'est à Bordeleaux qu'arrivent les convois d'esclaves venant de toute la France à destination d'Atlantis. La plupart des convois appartenaient au Roi Louis jusqu'à ce que l'invasion des Pendragons dans l'Ouest coupe la route entre Paris et Bordeaux (Rifts World Book 3: England, Rifts World Book 5: Triax & The NGR et Rifts Sourcebook 3: Mindwerks). Les Splugorths utilisent Bordeleaux comme base militaire pour surveiller le golfe de Gascogne et la Mer Celtique. Les dreadnoughts steampunk du Haut-Royaume n'hésitent plus à intercepter les navires transportant des captifs pour libérer ces derniers. Bref, les Pendragons ont coupé la principale route terrestre de Bordeleaux et perturbent gravement la voie maritime. Du coup, la traite des êtres vivants tourne au ralenti depuis un an et la cité a perdu une bonne partie de sa population, la rendant encore plus sinistre.

La côte découpée de Vasconie et son archipel accueillent de nombreuses communautés: humains, mutants, D-Bees, monstres... Certaines communautés accueillent les fugitifs tandis que d'autres les mangent et/ou les sacrifient, faut pas se tromper. On y trouve des villages de pêcheurs, des sectes, des magiciens, des fiefs inhumains, des esclaves évadés de Bordeleaux... Les Horune aiment particulièrement la région et y font escale pour se ravitailler en eau et en vivres. Ils considèrent d'ailleurs que la côte vasconienne leur appartient et ils ont édifié deux ports: l'un près de Biarritz, l'autre à Arcachon. Ce sont des repaires de pirates sans foi ni loi (Rifts World Book 7: Underseas). Le port Horune situé à l'entrée de la baie de l'Adour, à Biarritz, est l'objet d'assauts de plus en plus violents de la part des créatures alliées aux divinités basques. A tel point que les Horunes songent à abandonner la place.

Venu de Mercenairie (grosso modo, la Haute-Vienne; j'y reviendrai un de ces quatre), un capitaine mercenaire s'est installé depuis peu dans les ruines de Pau. Henry -- c'est son prénom: il est anglais -- a été touché par la grâce. Il s'est converti au culte de l'Homme Jésus, lui et la plus grande partie de sa troupe, et a décidé de partir en guerre contre les entités non-humaines qui dominent la France. Il se fait maintenant appeler "Henri de Navarre" ou "le Roi Henri". Il n'est pas fou, juste un peu fanatique. Sa communauté rassemble plusieurs milliers de fidèles, humains, mutants et D-Bees. Tous sont acceptés pour peu qu'ils se convertissent à la "vraie foi". Le roi Henri guerroie contre les divinités basques qu'il considère, à raison, comme des entités extra-dimensionnelles païennes inhumaines. Mais ce sont les seigneurs Diables et Ogres de Vasconie contre qui il mène sa petite croisade avec le plus d'enthousiasme.

D'autres fanatiques, catholiques ceux-ci, se sont installés à Lourdes. Il s'agit en fait d'une commanderie templière. Les moines-soldats gardent les sanctuaires et quelques cols pyrénéens. Une petite communauté agricole s'est constitué autour de Lourdes, profitant de la protection relative des chevaliers du Christ. A noter que ceux-ci entretienent des relations plutôt cordiales avec le Roi Henri.

Entre le Pic d'Orhy et le Puigmal, les Nains règnent sur leur royaume souterrain pyrénéen (Rifts Conversion Book One Revised). Traumatisés par la corruption et la déchéance de leurs cousins alpins, ils sont un tantinet paranoïaques et se méfient de tout le monde. Ils maintiennent quelques forteresses en surface, notamment à Tarbes où viennent s'installer les Nains qui ne supportent plus la réclusion dans les complexes souterrains du royaume. C'est une cité en pleine expansion avec plusieurs milliers d'habitants, Nains, humains et D-Bees.

Entre le Roi Henri, les templiers et les Nains, la région comprise dans le triangle Pau-Lourdes-Tarbes est devenue un petit coin de "civilisation" où quelques villages arrivent à survivre et, même, prospérer.

Un clan d'Hommes-Ours du Monde de Palladium s'est retrouvé transporté dans les montagnes de Vasconie il y a plusieurs décennies de çà (Rifts Conversion Book One Revised). Ils se sont bien acclimatés et, contrairement à leurs cousins palladiuméens, se montraient plutôt pacifiques et discrets. La plupart ont abandonné les anciens dieux de leur monde d'origine pour les Dieux et Déesses basques. Peu motivés par le conflit entre les divinités basques et les seigneurs inhumains de Vasconie jusqu'ici, les Hommes-Ours sont en rage depuis que des Orks ont brûlé un de leurs bosquets sacrés. Les partisans de la guerre contre les Druides Rouges et leurs séides ont convaincu le clan de s'engager aux côtés des divinités basques.

Dans l'est de la Vasconie, une troupe de mystérieux "mousquetaires" a attaqué des places-fortes et des convois des seigneurs inhumains. Armés de mousquets énergétiques et de vibro-sabres, ces chevaliers humains prétendent libérer la Vasconie -- et la France! -- de ses maîtres monstrueux.

Enfin il faut compter avec les Sorcières (Rifts Conversion Book One Revised). Puissantes au sud des Pyrénées, elles se font de plus en plus présentes au nord de la chaîne. Les divinités basques s'intéressent peu à elles et les laissent circuler. Au détriment des communautés isolées qui voient les disparitions inexplicables se multiplier. Les Sorcières profitent du chaos engendré par la guerre pour se livrer à leurs méfaits. Les Splugorths, les Horunes, Henri de Navarre, les templiers de Lourdes, les Nains de Tarbes, les Hommes-Ours, les mousquetaires, les Druides Rouges, les seigneurs inhumains... Personne n'a pris conscience de la menace. Les Sorcières, chassés d'Espagne par les impériaux, de plus en plus nombreuses, espèrent bien transformer la Vasconie en antichambre de l'enfer.

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #FRANCE, #PANTHEONS O.T.M., #GERALD BROM ART

Partager cet article

Repost 0