Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ça fait plus de quatre mois que j'ai vu le film. Ça fait plus de quatre mois que je dois rédiger ce post.

Étant officiellement vieux, je fais partie de cette secte qui vénère la première trilogie (les épisodes IV, V et VI) et qui conchie la deuxième (les épisodes I, II et III). J'aurais bien aimé que l'Étoile de la Mort détruise Naboo -- et tous ses Gungans! -- plutôt que Alderaan. Vous voilà prévenus.

Je ne plaçais pas énormément d'espoirs dans cette troisième trilogie. Je ne suis pas un grand fan de J.J. Abrams et les centaines de millions de dollars investis ne certifient en rien la bonne qualité d'un film. Mais, malgré mon manque d'enthousiasme, j'espérai passer un bon moment et voir un bon film.

Alors?

Tout d'abord, un ami (rétrogradé depuis), ignorant que je n'avais pas encore vu le film, m'a spoilé la mort de Han Solo. Ça a un tantinet gâché ma séance de cinoche...

Et sinon?

Commençons par le négatif. On se garde le bon pour la fin.

En général, je me suis plutôt ennuyé et certaines scènes m'ont laissé une véritable impression de vide scénaristique et dramatique.

Le texte déroulant de l'intro. Emporté par la musique, le texte m'a ramené sur Terre... J'avais l'impression de lire Atlantico.fr. Sans aucun intérêt.

Kylo Ren. Rendez nous Dark Vador! Luke a mis trois épisodes pour arriver à sa cheville et, enfin, lui démonter la face à grands coups de sabre-laser. Trois épisodes! Kylo Ren met des plombes à vaincre un pauvre stormtrooper déserteur -- Finn -- et il se fait botter le popotin par Rey qui -- oui, on a bien compris que "la Force est puissante en elle" -- n'a même pas son CAP sabre-laser? Autre souci: Kylo Ren passe la plus grande partie du film à montrer son déchirement intérieur, ses doutes... Trop, beaucoup trop. C'est le grand méchant, oui ou merde? On est sensé ressentir quoi pour ce pauvre Kylo Ren? Du mépris? De la peur??? Ah ah ah!

Rey. Ah ben ça alors! Elle devient Jedi en un seul épisode... Quel nazor ce Luke: obligé d'aller se rouler dans la boue sur Dagoba pendant des plombes alors que devenir super Fort c'est super rapide. Que va faire Rey dans les deux prochains épisodes? Devenir méga-Jedi? Comment fait-on pour avoir peur pour elle maintenant?

Starkiller. Waowwww. Comme c'est grand. On nous montre une belle projection holo pour qu'on se rende compte à quel point c'est, re-waowwww, GRAND. On a peur.

Ah, tiens, Starkiller détruit un système solaire. La Nouvelle République? C'est triste pour eux. Ceci dit, depuis le début du film, personne n'a pris la peine de nous expliquer qui étaient le Premier Ordre, la Résistance et la Nouvelle République... Et j'ai même pas compris pourquoi Starkiller détruisait ces planètes. Ça survient au milieu du film -- genre: regardez comme je suis plus méchante et plus puissante que feu l'étoile de la mort! -- et c'est expédié en une ou deux minutes sans qu'on ait vraiment compris le pourquoi du comment. Tous ces milliards de morts pour rien.

Et il faudrait que les impériaux changent de concepteurs pour leurs grosses bases spatiales. Parce que la sécurité laisse vraiment à désirer... On rentre dans Starkiller comme dans un moulin. Une petite porte par derrière, trois ou quatre couloirs et BOUM! C'est bien dommage d'avoir claqué autant de crédits pour faire un truc aussi gros (qui détruit des planètes, on ne sait pas pourquoi) pour, au final, ne rien laisser pour le budget sécurité du machin. Je pense que moi aussi j'aurais pu pénétré à l'intérieur de Starkiller et tout faire péter, c'est dire...

Et, une fois encore, il suffit de toucher un point P pour atomiser ce bel édifice. Sérieux! C'est plus de l'ingénierie, c'est du sabotage! Le Premier Ordre n'a rien appris des deux anciennes étoiles de la mort??? On ne construit pas un machin de milliards de milliards de tonnes pour lui dégoter un GROS point faible à la surface où tu tires dessus et GAME OVER.

C-3PO. Sérieux! C-3PO est un personnage humoristique. Enfin il devrait. Mais pas là. M'enfin, Han Solo retrouve la princesse Leia après dix ou vingt ans de séparation et ce qui devrait être un moment fort en émotions est totalement gâché par l'irruption d'un C-3PO qui, non seulement bousille une scène que j'attendais depuis un petit moment mais en plus, n'est même pas drôle. Alors que c'est sa fonction première dans la saga: être drôle!

Et c'est quoi ce bras rouge à la con? Du placement de produit? On m'a expliqué la private joke et j'ai trouvé ça très très private... J.J. Abrams a nické les retrouvailles de Han et Leia pour faire une blague de merde à un de ses potes? Pitié...

Han et Leia. Parlons-en. Comme ils sont vieux, ils n'ont pas le droit de se rouler des grosses paloches? C'est interdit passé cinquante ans? Perso, ils auraient mérité une partie de jambes en l'air après tout ce temps -- ils sont amoureux merde! -- alors un roulage de pelles c'est pas trop demander. Ben non, on se prend dans les bras et au revoir... Désolés les vieux, les peaux ridées c'est pas glamour.

Maz Kanata. A quoi sert ce personnage? A quoi sert cette halte sur Takodana? J'ai rien compris et je me suis ennuyé comme un rat mort. Peut-être la partie la plus pénible du film. Et que fout le sabre-laser de Luke dans la cave? Et pourquoi la baston qui s'ensuit est-elle aussi inintéressante?

Capitaine Phasma. Elle ne fait pas peur. Elle ne fait pas rire. Elle n'émeut en rien. A quoi sert ce personnage? A vendre des figurines en plastique?

La musique. Les thèmes classiques de Star Wars sont peu ou pas employés et c'est bien dommage car ils sont terriblement évocateurs et efficaces.

Et le positif? il y en a, si si.

La musique. Et oui. J'ai toujours des frissons quand retentit le thème d'ouverture...

La première partie. J'ai passé un très bon moment sur la planète Jakku, vraiment. Toute cette partie avec Rey, avant qu'elle quitte précipitamment la planète, m'a fait forte impression. Quelle dommage que la suite n'ait pas été à l'avenant.

Rey. J'aime beaucoup le personnage. Parce qu'elle est jolie, c'est vrai, et que je retrouve le côté "jeune padawan" de Luke, c'est-à-dire un héros juste débutant, un champion en devenir.

La scène finale. J'ai eu des frissons quand Rey tend son sabre-laser à Luke. Comme un gamin.

Si j'irai voir l’épisode VIII? Bien évidemment! Enfin, je crois...

Tag(s) : #CINÉMA

Partager cet article

Repost 0