Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les gypsies de l'Europe de RIFTS sont présentés dans Rifts World Book 5: Triax & The NGR. Les gypsies russes ont leur partie propre dans Rifts World Book 18: Mystic Russia. "De Russie" ou "d'Europe", on les retrouve régulièrement évoqués dans d'autres suppléments RIFTS ainsi que dans certains numéros de The Rifter.

J'emploie le terme "gypsy" par facilité. C'est celui utilisé dans RIFTS, forcément, et les noms français (gitan, tzigane, manouche, rom...) renvoient à des réalités culturelles et géographiques différentes. Quant aux termes "gens du voyage", y a rien de pire pour tuer un imaginaire. Je vous parle de RIFTS, pas d'une aire d'accueil reléguée en périphérie.

Qu'ils soient "russes" ou "européens" -- et, pour moi, c'est bien un peu pareil -- les gypsies parcourent le continent inlassablement de Gibraltar jusqu'à l'Oural. Après le Grand Cataclysme, de nombreux gadgos ont adopté le style de vie des gypsies et ont intégré les caravanes. Par la suite, des D-Bees ont rejoint à leur tour les communautés itinérantes. Les gypsies de l'Europe de RIFTS forment un patchwork de peuples différents ayant en héritage une culture singulière et nomade.

Si la plupart des caravanes accueillent à bras ouverts le voyageur égaré dans les terres sauvages, toutes ne sont pas bien disposées envers les "étrangers". A force de parcourir un continent tombé sous la coupe de forces démoniaques, certains groupes de gypsies ont fini par virer leur cuti. Leurs membres se sont mis à adorer des entités hostiles à l'humanité: seigneurs de Hades ou de Dyval (Rifts Dimension Book 10: Hades - Pits of Hell et Rifts Dimension Book 11: Dyval - Hell Unleashed), Entités Surnaturelles Extra-dimensionnelles ou Nightlords (Rifts: Dark Conversions), Dieux ou Titanides malveillants (Rifts Conversion Book 2: Pantheons of the Megaverse)... Ce ne sont pas les menaces surnaturelles qui manquent...

Bref, un aventurier, perdu dans les forêts d'Europe, viendrait à entendre le son d'un violon tzigane au crépuscule, il a tout intérêt à ne pas se précipiter vers le feu de camp. La forêt pourrait se révéler beaucoup moins dangereuses que ses hôtes potentiels... Et le violon pourrait trouver un lointain écho déformé, la mélopée monotone d'une flûte dans une autre dimension...

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #JAMES DALY ART, #RUSSIA, #TRIAX & THE NGR

Partager cet article

Repost 0