Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classes de perso et compétences

Les règles de RIFTS sont assez étranges. De prime abord, on peut croire qu'elles sont mal faites puis on s'aperçoit qu'elles sont surtout mal rangées, mal expliquées, incomplètes... Bref la matière est belle mais la finition est médiocre.

C'est surtout pour les combats que j'ai modifié pas mal de choses -- j'y reviendrai probablement dans un autre article, un jour -- afin de rendre cette phase de jeu plus rapide et plus dangereuse. Mais j'ai conservé la base: on jette un D20 avec ses bonus.

A la création de perso, j'ai introduit un changement qui m'a semblé mineur au début mais qui, en définitive, bouleverse pas mal les fondamentaux du jeu. J'ai autorisé mes joueurs à prendre les compétences qu'ils souhaitaient. Dans RIFTS, le choix des compétences est normalement limité. La classe de perso donne des compétences d'office et permet d'en choisir d'autres dans des domaines précis, de nombreuses compétences restant interdites à telle ou telle classe de perso.

Concrètement, un de mes joueurs interprétait un cyborg de combat. Son perso est mort, tué par un gunslinger qui a su viser son point faible: la tête. A cet endroit, notre cyborg n'avait plus d'armure, détruite dans les précédents combats. Le joueur, marqué par cette expérience, souhaitait reprendre un perso aussi costaud, si ce n'est plus, ET capable de réparer cette satanée armure! Il a finalement opté pour un Glitter Boy (une armure mécha de 3 mètres surpuissante et ultra-résistante). Et moi, comme un crétin, je l'ai laissé prendre les compétences qu'il voulait... Comme un crétin? Oui.

RIFTS est un jeu déséquilibré, profondément. Les classes de personnage ne sont absolument pas égales en termes de puissance, d'efficacité... Et ce n'est pas un défaut de conception. Ce déséquilibre fait partie intégrante du jeu. Mais c'est un déséquilibre somme toute plutôt équilibré... Je m'explique. Un Glitter Boy est effectivement une machine de guerre WTF! mais il a des défauts criants (si il tire, tout le monde -- PJ et PNJ -- est sourd; il n'a qu'une seule arme qui est beaucoup TROP puissante pour la plupart des situations; il doit s'ancrer pour tirer sinon il tombe; y a plein d'endroits trop étroits, trop petits où il ne passe pas...). A l'inverse, l'opérateur (le technicien de RIFTS) est fragile: il n'est pas très doué en baston et doit se contenter d'une armure corporelle pour se protéger. Mais l'opérateur -- et c'est là son point fort -- a accès à une foultitude de compétences qui vont lui permettre d'être décisif dans de nombreuses situations. Ce que j'essaye de dire c'est que, à RIFTS, toutes les classes de perso ont de gros défauts et de grosses qualités, plus que dans les autres jeux me semble-t-il.

Mais je n'ai pas respecté ça, malheureusement.

J'ai autorisé mon joueur pilote de Glitter Boy à sélectionner des compétences qui auraient du lui être inaccessibles. Tout ça afin qu'il puisse réparer son GB, pour ne pas subir le funeste destin de feu son cyborg de combat. Je lui ai laissé sélectionner des compétences dévolues normalement à l'opérateur cité plus haut. Et j'ai eu tort! Mille fois tort! Il a déjà un robot surblindé et surarmé, avec des défauts certes mais c'est quand-même la rolls royce de la baston dans RIFTS un GB! alors pourquoi diable suis-je aller l'autoriser à doubler ça avec des compétences qu'il ne devrait pas avoir? Car si les classes de perso combattantes de RIFTS peuvent sélectionner les compétences qu'elles veulent, les classes de perso érudites et aventurières perdent du coup tous leurs avantages et, même, ce qui fait leur spécificité: les compétences justement.

Ce qui est fait est fait. Je ne vais pas dire à mon joueur de refaire ses compétences. Ça lui a quand-même coûté cher ceci-dit: il a du sélectionner SEPT compétences au total pour avoir la seule susceptible d'effectuer ce qu'il avait en tête. Mais, à l'avenir, je ne referai plus cette erreur.

Dorénavant, je m'en tiendrai aux règles officielles pour le choix des compétences. L'expérience vient de me montrer leur pertinence. Et, aussi, avant de changer d'autres règles à la barbare, il faudra que j'y regarde à deux fois...

RIFTS fonctionne aussi grâce à une étrange alchimie qui tient autant des règles que du background. Je ne peux pas tout changer d'un coup sans mettre à mal cet équilibre. A méditer.

Tag(s) : #RIFTS: RÈGLES MAISON

Partager cet article

Repost 0