Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oui, encore un mecha pour illustrer un post... Mais bon, les robots géants ont vraiment une place particulière dans RIFTS qui mérite d'être soulignée.

Même si j'apprécie depuis fort longtemps l'esthétique mecha, je n'étais pas forcément désireux de maîtriser du JDR avec de grosses machines de guerre lorsque je me suis lancé dans RIFTS, loin de là. Mais, avant même de débuter ma campagne, je fus surpris par l'appétence de mes joueurs pour ce type de perso. A la création des PJ, sur quatre joueurs, deux manifestèrent leur envie de jouer un pilote de mecha! Le premier demandeur fut le premier servi -- son PJ pilote un Ultimax de TRIAX --, le second joueur optant finalement pour un Auto-G gunslinger (une sorte de pistolero extra-terrestre changeforme en VF).

En conséquence de quoi, je fus amené à adapter mes scénarios à la présence d'un tank sur pattes de 6 mètres de haut avec missiles et rail-gun... Et j'y ai pris goût.

Dans mes précédents articles sur les Olympiens, j'ai évoqué les ambitions technologiques et commerciales d'Héphaïstos, Vulcain et Athéna. Tandis que Vulcain et Héphaïstos ont (re)monté un complexe sous l'Etna et contrôlent org/wiki/Catane">Catane et Syracuse, Athéna a privilégié... Athènes, forcément, pour établir ses usines, laboratoires et bureaux. Usines? Labos? Bureaux? Oui, Athéna a créé une megacorpo: Ares MegaTechnologies pour fabriquer, entre autres, des mechas: les fameux VF-1 Valkyrie.

Dans un premier temps, j'avais imaginé Athéna faire cavalier seul à la tête d'AMT mais ça n'a pas trop de sens. Considérant que Athéna et Héphaïstos s'entendent plutôt bien, considérant que l'on ne va pas multiplier à l'infini les mégacorpos manufacturières d'armes, j'ai décidé que nos deux associés, Vulcain et Héphaïstos, sont les deux autres principaux "actionnaires" d'AMT avec la déesse aux yeux pers.

AMT fabrique et vend tous les mechas "humains" présentés dans la gamme Robotech: The Shadow Chronicles. Les usines d'Athènes fabriquent les fameux VF-1 Valkyrie et leurs innombrables déclinaisons tandis que les usines siciliennes fabriquent tous les autres mechas (Ajax, Cyclops, Satyr...).

Initialement, dans une Grèce dépeuplée, Athènes ne devait pas dépasser les 20000 habitants mais, avec la présence d'AMT, il va falloir monter la barre un peu plus haut. Sans en faire une mégacité, on peut imaginer que Athènes, dans mon RIFTS à moi, accueille dorénavant ses 300000 habitants. Ça en fait une cible moins évidente pour tous les ennemis d'Athéna: les néo-troyens, l'Empire du Phénix, les gargouilles...

Catane et Syracuse sont à peu près à cette échelle. Ces deux cités, et toute la côte orientale de la Sicile contrôlée par les Olympiens, sont dans une situation particulière. En effet, le reste de l'île est ravagée par la guerre que se mènent les Wolfen de Rome (qui contrôlent le nord de l'île), les oligarques héritiers de l'ancienne mafia (le centre de l'île) (The Rifter 1) et les néo-carthaginois (le sud).

J'ai montré les VF-1 Valkyrie à mon joueur pilote de mecha. Il en salive d'avance et cherche déjà le concessionnaire Ares MegaTechnologies le plus proche.

Restent deux problèmes mineurs.

Les mechas de Robotech dépendent d'une énergie particulière: la protoculture. Et cette dernière n'existe pas sur la Terre des Rifts. Certains ont suggéré que la protoculture de Robotech soit la PPE (Potential Psychic Energy, l'énergie magique) des autres jeux Palladium. Mais ça ferait des mechas importés de Robotech des objets techno-magiques, inutilisables par une personne dénuée de pouvoirs magiques ou psioniques. Bof, ça ne m'enchante guère comme perspective... A réfléchir donc. en dernier recours, j'adopterai la protoculture telle quelle ou bien j'équiperai tout le monde en nucléaire, comme les autres mechas de RIFTS.

Autre questionnement: Robotech est aussi un univers de space Opera. Ce qui n'est pas le cas de la Terre des Rifts, les humains installés dans le système solaire imposant un blocus/quarantaine impitoyable aux terriens depuis le Grand Cataclysme (After The Bomb Book 6: Mutants in Orbit). Pourtant les mechas de Robotech sont, pour la plupart d'entre eux, capables de voyager dans l'espace... Aussi, j'imagine que Athéna et ses comparses, désireux, pour l'instant, de ne pas se fâcher avec les colons terriens du système solaire, ont préféré ne pas équiper leurs engins de ces capacités. Et que faire du SDF-1 Macross et autres vaisseaux spatiaux géants assimilés? Là encore, je pense que AMT a préféré construire ces engins dans une autre dimension plutôt que sur la Terre des Rifts. AMT fabrique et vend dans d'autres dimensions? Et pourquoi pas. Les Splugorths (Rifts World Book 2: Atlantis, Rifts World Book 21 Splynn Dimm>ensionnal Market et Rifts Dimension Book 2: Phase World) et les Naruni (Rifts Dimension Book 2: Phase World et Rifts Dimension Book 8: Naruni Wave Two) le font bien eux!

Il faudra, à l'avenir, que je trouve des fabricants pour les mechas des Zentradi, les bioroids, les invids...

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #GRONEZ ART, #MECHA, #PANTHEONS O.T.M., #OLYMPUS

Partager cet article

Repost 0