Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déjà, gamin, j'aimais beaucoup les Indiens, vraiment. C'est un univers qui me fascinait. Bon, je vous ne ferai pas le coup du "Quand on jouait aux cow-boys et aux Indiens, je jouais tout le temps les Indiens!". Ce serait faux: j'aime beaucoup les cow-boys aussi.

Dans la Terre des Rifts, les Indiens dominent une grande partie de l'Amérique du nord. Oui, je dis "Indiens" et pas "Natifs", "Aborigènes" ou "Américains d'origine" car c'est beaucoup plus parlant et le "politiquement correct" a disparu lors du Grand Cataclysme de 2098 AD (ce qui ne veut pas dire que je suis contre le "politiquement correct", juste que, présentement, je m'en fous un peu: c'est un jeu).

Donc nos Indiens dominent une bonne partie de l'Amérique du nord en 2386 AD. Trois choses les ont aidés.

La première est l'isolement des réserves. Celles-ci ont été relativement épargnées par le Grand Cataclysme. Elles étaient loin des grandes villes et ont moins subi le chaos généralisé qui a suivi. Qui plus est, les hordes démoniaques se sont concentrées sur les grandes aires urbaines et ont, relativement, épargné les zones rurales et sauvages les plus reculées. Les quelques réserves situées à proximité des grandes villes ont, quant-à-elles, été anéanties.

La deuxième est l'arrivée des Esprits et Dieux indiens. Avec le retour en force de la magie, ceux-ci ont pu revenir sur la Terre des Rifts protéger leurs ouailles et leur (ré)enseigner l'ancienne magie des chamans.

La troisième est le retour des Anciens. Les Anciens??? Juste avant l'arrivée des Européens en Amérique, les Esprits et les Dieux natifs vinrent mettre en garde les Indiens: leur monde allait s'effondrer avec l'arrivée d'hommes étrangers venant de par-delà l'océan. Ils proposèrent aux Indiens de les emmener se réfugier dans un monde parallèle où ils attendraient des jours meilleurs pour revenir sur la terre de leurs ancêtres. Certains acceptèrent, d'autres refusèrent. Ceux qui restèrent sur Terre furent décimés par les maladies des Européens puis conquis, colonisés, ostracisés, acculturés, alcoolisés... Bref, une histoire pas glamour même si, aujourd'hui, on assiste à une renaissance (économique, démographique, culturelle) des Indiens d'Amérique du nord. Ceux qui quittèrent la Terre emmenèrent avec eux nombre d'animaux et de plantes condamnés à disparaître dans le nouveau monde des Blancs. Ils prospérèrent dans leur monde d'adoption jusqu'au jour du retour. Après le Grand Cataclysme, ils revinrent. Ils étaient deux millions. C'est n'importe quoi? Ben oui, c'est RIFTS.

Il y a un supplément consacré aux Indiens de RIFTS: Rifts World Book 15: Spirit West. Et, dans mon RIFTS à moi, je m'éloigne, somme toute, très peu du background "officiel".

Rifts World Book 15: Spirit West présente les différents preserves (refuges?) où les Indiens sont maîtres chez eux. La plupart des Anciens se sont mélangés avec leurs descendants. Ça n'a pas été forcément simple au vu du décalage culturel (près de 700 ans séparent le départ et le retour des Anciens!) mais on peut supposer que Dieux et Esprits indiens ont poussé tout le monde au cul pour faire un effort.

Certains Anciens ont dû parcourir des milliers de kilomètres pour aller retrouver leurs descendants qui avaient été déportés dans l'Ouest ou qui, tout simplement, avaient déjà migré avant-même l'arrivée des Blancs. Après tout, la plupart des Indiens étaient des nomades.

Des Anciens n'avaient aucun descendant à aller retrouver, ceux-ci ayant disparu (maladies, massacres, guerre, misère) avec l'avancée des Blancs vers l'Ouest. C'est le cas de nombreux peuples de l'est des USA. On peut imaginer un certain ressentiment chez ces Anciens envers les Humains non-indiens... D'autres n'avaient nulle terre à reconquérir. Je pense aux Anciens des côtes américaines noyées sous les flots avec la résurgence d'Atlantis. Ils ont dû migré ou se sont reconvertis en Sea gypsies! Enfin, des peuples indiens n'ont pas d'Anciens pour leur enseigner les vieilles voies: aucun de leurs ancêtres n'a suivi les Esprits et les Dieux dans l'Autre monde.

La fondation de nouvelles nations indiennes réunissant Anciens et survivants (de la colonisation et du Grand Cataclysme) n'a pas dû être simple... Les Anciens sont des nomades, en pleine possession de la culture "originelle" de leur peuple et utilisant la magie, aidés en cela par l'irruption des Rifts. Leurs descendants sont des sédentaires, métissés pour nombre d'entre eux, largement acculturés et utilisant la technologie... Une sorte de gros choc culturel en somme.

Mais dans RIFTS les chocs culturels on s'en fout un peu, aussi les Anciens et leurs descendants ont fondé cahin caha de nouvelles nations. Mais ces nations sont profondément divisées dans leur façon de vivre.

Les "Purs" sont les Anciens qui, par choix ou par contrainte (leurs descendants ont disparu), ne se sont pas mêlés aux Indiens "modernes". Ils conservent leur mode de vie traditionnel et utilisent la magie. La plupart sont nomades. Ils sont nombreux à l'est du Mississippi et dominent largement la côte atlantique où ils luttent contre les dinosaures, les Splugorths et les Shemarrians.

Les "traditionalistes" sont ceux qui ont choisi le mode de vie d'avant l'arrivée des Blancs. On trouve parmi eux des descendants ainsi que des descendants qui se sont mélangés aux Anciens. Ils ont le même mode de vie nomade et traditionnel que les Purs.

Les "modernes" n'ont pas choisi. Ils utilisent la magie ET la technologie. Ils ont (ré)adopté de nombreuses traditions amenées par les Anciens mais ils ont néanmoins conservé la culture métissée des descendants: véhicules à moteur, armes à feu, langue anglaise, chemises de bûcheron, bière... Selon les clans, les tribus, les nations, certains aspects prévalent sur d'autres. Certains utilisent la langue de leurs ancêtre quotidiennement, d'autres ne l'emploient que pour les cérémonies religieuses. Certains utilisent des objets technologiques mais n'en fabriquent pas, d'autres ont bâti de véritables complexes industriels. Certains ont adopté la religion de leurs ancêtres, d'autres sont restés chrétiens ou athées. Et caetera. Les "modernes" sont à 99% sédentaires. Ce sont eux qui ont fondé les grandes nations indiennes de la Terre des Rifts.

Les "renégats" sont les Indiens qui ont conservé le mode de vie moderne et qui, définitivement, privilégient la technologie. Ils cultivent cependant leur identité "indienne" sauf qu'ils ne ressentent pas le besoin de revenir à "toutes ces vieilleries d'autrefois". Ce sont les plus métissés et on les trouve partout en Amérique du nord, aussi bien dans les nations indiennes que dans les états coalisés.

A de rares exceptions (Sioux, Iroquois...), j'ai du mal à imaginer des nations indiennes mono-ethniques. Les différents peuples se sont regroupés et ont formé des confédérations: une confédération algonquine, une confédération du nord-ouest, une confédération apache-navajo... Il faudra que je leur trouve des noms indiens (si quelqu'un me lit et qu'il a des idées...) et j'espère avoir bientôt le temps d'en reparler car c'est un sujet que j'apprécie beaucoup. L'influence pernicieuse du western et de Shadowrun certainement...

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #JOHN ZELEZNIK ART, #SPIRIT WEST, #DIMENSION, #AMÉRIQUES

Partager cet article

Repost 0