Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baile Atha Cliath

Baile Atha Cliath est le nom gaëlique de Dublin.

En règle générale, je rédige un post puis je cherche une illustration adaptée. Pas cette fois-ci. souhaitant écrire un post sur le fleuve Mississippi dans mon RIFTS à moi, je cherchais une illustration avec un bateau à vapeur. De fil en aiguille, avec la couverture pour Riverdream de Georges R. R. Martin, j'en suis arrivé aux illustrations de Guillaume Sorel. Dont cette chouette vignette d'un homme de dos marchant dans les rues enténébrées d'une grande ville. Jack l'éventreur? Londres? On dirait bien mais, comme c'est mon blog, je fais ce que je veux (avec mes cheveux) et, donc, c'est Dublin!

Bref, j'ai voulu illustré un petit bout de mon univers de RIFTS à moi à travers ce dessin. Ce petit bout d'univers c'est donc Baile Atha Cliath/Dublin. Baile Atha Cliath est des rares coins d'Irlande où les humains ont encore une place. L'Île verte a été submergée par les êtres féeriques, les anciens Dieux et peuples mythiques celtes, les créatures magiques... Les Arbres millénaires, comme dans le reste des Îles Britanniques, ont recouvert l'île. La flore et la faune sont devenues étranges et dangereuses.

Une superstructure métallique (semblable à la cité Exil, de l'excellent Jeu De Rôle du même nom) a surgi au cœur de Dublin durant le Grand Cataclysme et semble protéger la ville des Pixies, Sidhes et autres Formoîrés. Les humains s'y sont réfugiés et ont bâti une société définitivement steampunk: une démocratie victorienne qui arrive à concilier le vieil héritage païen irlandais et des traditions britanniques vieilles de 500 ans.

On trouve des citadelles semblables en Irlande, à Belfast -- mais les Formoîrés l'ont conquise et ont réduit ses habitants en esclavage -- et en Grande-Bretagne, à Londres (conquise par les Minions de Spluggorth), Glasgow (elle-aussi aux mains des Formoîrés), Birmingham, Édimbourg, Manchester, Liverpool et Southampton (ces trois dernières sont des possessions d'Arthur Pendragon).

J'ai aussi souhaité mettre en valeur le travail de Sorel. J'adore ses dessins: on y sent un véritable amour du genre. J'en profite pour rappeler que Sorel a longtemps illustré du JDR, chez Oriflam et ailleurs (Descartes, Siroz, Les Silmarils...).

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #EUROPE, #GUILLAUME SOREL ART

Partager cet article

Repost 0