Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour une fois, je ne vais pas vous parler d'un coin de la Terre de RIFTS où mes joueurs n'iront jamais. Je vais vous causer du cadre de ma première campagne de RIFTS: l'Ouest!

L'Ouest américain est développé largement dans Rifts World Book 13: Lone Star, Rifts World Book 14: New WestRifts World Book 13: Spirit West (ces trois-là constituent une "trilogie" spécial Far West pour RIFTS) et Rifts World Book 28: Arzno. On trouve aussi quelques infos dans Rifts World Book 20: Canada et Rifts Black Market.

Le supplément indispensable -- celui qui m'a donné envie d'emmener mes joueurs au Colorado -- c'est, définitivement, Rifts World Book 14: New West! Ce supplément décrit l'Ouest américain de RIFTS et, comme tous les bouquins RIFTS, il est rempli de O.C.C. (classes de perso), R.C.C. (races jouables), matos, magie, monstres... Tout est terriblement évocateur, donne des idées et, surtout, donne envie de jouer!

L'Ouest américain de RIFTS, c'est tous les films Western avec la SF, la Fantasy, l'Horreur... RIFTS quoi! Ça ressemble beaucoup à Deadlands, en plus futuriste, et les suppléments de ce dernier jeu sont tous utilisables pour RIFTS à mon humble avis.

L'Ouest américain de RIFTS, c'est une terre à coloniser. Nombre de D-Bees viennent s'y installer pour fuir les exactions de la Coalition. D'autres cherchent seulement une terre sans maître. Mais il y a déjà des occupants dans ce nouvel Ouest.

Les Indiens par exemple. Dans RIFTS, les Grands Esprits ont emmené des Indiens dans un monde parallèle juste AVANT l'arrivée des européens. Et, après le Grand Cataclysme, ces Indiens sont revenus sur Terre. Avec des millions de bisons qui ont envahi les plaines à l'ouest du Mississippi du jour au lendemain. Ces Indiens se sont mêlés par endroits avec leurs descendants et ont reformé des tribus plus ou moins technophiles: certaines ont conservé/adopté le mode de vie pré-colombien, la magie en plus, d'autres utilisent skycycles (les versions riftsiennes des lancespeeders), armes et armures M.D., véhicules motorisés, méchas, ordis...

Que dire d'autre? Y a des hommes-aigles extra-terrestres qui vivent sur des îles volantes. Y a plein de dinosaures hargneux. Y a des Simvan raiders (des D-Bees monteurs de monstres et cannibales) en lieu et place des pillards apaches. Y a des communautés de techno-mages. Y a des vampires mexicains qui écument le sud-ouest. Y a plein de monstres qui font de l'Ouest un endroit pas du tout hospitalier pour les nouveaux venus...

Chez les blancs et les D-Bees, c'est ambiance RIFTS Western. Les pistoleros font des méga-dégâts, les mineurs sont des cyborgs, les rodéos c'est pas que des chevaux et des taureaux... On peut jouer un sheriff ou son adjoint, une serveuse de saloon ou le joueur de piano, un prêcheur itinérant ou un colporteur escroc, un chasseur de primes ou un bandit...

Et les chevaux c'est des robots.

Non, vraiment, j'adore ce cadre de jeu. Il se prête vraiment bien à un jeu comme RIFTS. Les idées de scénarios/campagnes viennent aisément. Il suffit de prendre un thème western et d'y ajouter un ou plusieurs éléments "autres" pour obtenir un truc sympa à exploiter sur une ou plusieurs parties. Des monstres au fond de la mine, des sorcières ou vampires tenant un saloon, un sheriff possédé par un Démon, un train attaqué par des créatures extra-terrestres, une caravane suivie par une entité maléfique, une ville-fantôme avec de vrais fantômes... Tout est possible!

Go west!
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #GERALD BROM ART, #NEW WEST, #AMÉRIQUES

Partager cet article

Repost 0