Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et mes nains corrompus? Les mondes imaginaires nous en fournissent pas mal: les Duergars des Royaumes Oubliés, les Nains de Mid Nor de Confrontation, les Nains du Chaos de Warhammer ou un Thorin Écu-de-Chêne qui, pour le coup, aurait vraiment pété les plombs.

Un mot sur les Nains du Chaos de Warhammer. Les premières versions GW de ces Nains ont un look très moyen-oriental antique qui ne cadre guère avec mes Nibelungen. Mais les versions plus récentes, au design très métallo-dark, conviennent bien aux créatures dépravées que j'imagine hanter les glaciers alpins.

En ce qui me concerne, j'ai un faible pour les Nains de Mid Nor (mais j'ai un faible pour Aarklash en général) et, dans une moindre mesure, pour les Duergars de D&D. On va mixer tout ça.

Considérons que nos Nibelungen maléfiques se partagent en trois "peuples": ceux des vallées, ceux sous-la-montagne et ceux du Gouffre. Notez que je ne leur pas cherché d'autres noms pour l'instant.

Ceux des vallées sont totalement dégénérés. Leur esprit n'a pas résisté à la corruption et à la déchéance. Ce sont des primitifs cannibales qui (sur)vivent dans les vallées alpines ou dans les ruines de Turin, Zagreb, Zurich ou Vienne. Ce sont aussi des mutants. Ils rendent un culte très sommaire aux Dieux-d'en-Dessous et se mettent au service des Gargouilles quand celles-ci partent en guerre contre la NDR. Des versions réduites des abominations de The Descent en somme.

Ceux sous-la-montagne sont les héritiers directs des anciens Nibelungen. Mais ils ont changé... Ce sont eux que j'associe visuellement aux Duergars des Royaumes Oubliés et aux Nains du Chaos nouvelle version. Ils se servent des rifts pour aller exploiter les minerais d'autres mondes. Ce sont aussi des esclavagistes qui utilisent leurs captifs pour, entre autre, expérimenter leur science étrange dévoyée. Ils échangent énormément, via Marseille, avec Atlantis, Carthage et l'Empire du Phénix. Ce sont aussi d'excellents forgerons, comme leurs ancêtres, sauf que, dorénavant ils lient des démons ou les âmes torturées de leurs victimes à leurs créations de métal. Ah, Stormbringer...

Ceux du Gouffre sont encore pire... Ce ne sont plus vraiment des Nains d'ailleurs, plutôt des marionnettes au service du Dieu-d'en-Dessous le plus indicible et inhumain. Des morts-vivants, des poupées macabres, des épouvantails assassins... Jeu d'enfant et ​Les poupées à dix lieues sous terre, dans les ténèbres...

En tant que créatures ailées, les Gargouilles avaient déjà la faculté d'attaquer n'importe où en Allemagne. Avec ces nouveaux alliés, la menace que font peser les Gargouilles sur la NDR prend une autre ampleur: la menace vient maintenant d'en dessous... et ça ouvre pas mal de possibilités scénaristiques pour une campagne se déroulant en Europe en général et en Allemagne en particulier. Possibilités scénaristiques que, à priori, je n'exploiterai jamais, si ce n'est dans deux ou trois siècles, peut-être.

Je n'exclue pas non plus que des Nibelungen aient échappé à l'asservissement des Dieux-d'en-Dessous et se soient réfugiés plus au nord (en Alsace? en Rhénanie? dans la Schwarzwald?). Peut-être même ont-ils emporté avec eux leur trésor: l'or du Rhin...

Les Nibelungen, l'Empire Gargouille et les Dieux-d'En-Dessous (seconde partie)
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #CRAIG J. SPEARING ART, #TRIAX & THE NGR

Partager cet article

Repost 0