Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Allemagne de RIFTS -- la Neue Deutsche Republik/NDR (New German Republic/NGR en VO) -- est le bastion de l'Humanité en Europe. Elle rassemble près de 200 millions d'humains (300? 400? Les arcologies titanesques et les cultures hydroponiques autorisent ce genre de délires) et, à sa périphérie, subsistent des petites nations humaines (Alliance Scandinave, Collectif de Poznan...) qui résistent encore et toujours aux envahisseurs démoniaques.

La NGR est décrite dans deux suppléments: Rifts World Book 5: Triax & The NGR et Rifts World Book 31: Triax Two.

Mais cette Allemagne selon Palladium n'est pas super sexy. Elle ressemble beaucoup à l'Allemagne d'aujourd'hui, des méchas en plus. Derrick plus Front Mission en somme. Mais les robots géants et les camps de réfugiés D-Bees ne suffisent pas à donner une touche RIFTS à cette partie du monde.

Qu'est-ce que je pourrais modifier pour rendre cette NDR plus attractive? A mes yeux de MJ du moins.

Quelles sont mes inspirations d'abord? Degenesis, la Bavière et la Prusse de Castle Falkenstein, l'Eisen des Secrets de la 7ème Mer, l'Empire de Warhammer, le manga m>Monster de Naoki Urasawa, Metropolis et M le Maudit de Fritz Lang, le cycle Wielstadt de Pierre Pevel... Hum, ça part déjà dans tous les sens...

Qu'est-ce que je vais conserver de la NGR de Siembieda? Triax, la mégacorpo manufacturière de méchas et gros flingues. La guerre sans fin contre les Gargouilles. L'hostilité envers la magie et les D-Bees. La démocratie et l'érudition (l'Allemagne de RIFTS n'est pas la Coalition).

Un peu de géographie:

Avec une montée des eaux de 30 mètres (merci Flood map), le nord de l'Allemagne a été recouvert par la mer du Nord et la Baltique. L'océan arrive jusqu'à Berlin par l'estuaire de l'Elbe. Hanovre et Düsseldorf sont, eux-aussi, des ports maritimes.

Une forêt immense s'étend de la Ruhr jusqu'à Potsdam: la grande forêt saxonne. C'est le repère des anciens Dieux germaniques, d'une entité végétale extra-dimensionnelle -- Irminsul -- (apparentée aux Millenium trees?) et des magiciens et D-Bees qui fuient l'ostracisme de la NDR. Une autre forêt, la Schwarzwald, étend son ombre maléfique sur le sud-ouest. Le Harz constitue lui-aussi une zone magique où les soldats de la NDR ne pénètrent qu'avec la plus grande prudence. La péninsule qui s'étire de Berlin jusqu'à Kiel est un wasteland vide d'hommes. Des mangroves gigantesques constituées d'arbres inconnus sont en train de coloniser les côtes de l'ancienne Basse-Saxe submergée...

Dès qu'on s'éloigne des villes et des cultures hydroponiques, les zones sauvages deviennent VRAIMENT sauvages et la randonnée est une activité fortement déconseillée. Et on ne prend JAMAIS l'autoroute à la nuit tombée... Même de jour, on évite de voyager seul sur l'Autobahn: les trajets chargés et embouteillés sont les plus sûrs.

Ce faisant, je rends hommage à Rifts World Book 31: Triax Two où ils fournissent des tables de rencontres aléatoires pour les autoroutes! Avec des vrais monstres! Conseil de sécurité: prenez les petites routes.

Les Länder:

La NDR est une confédération. Fidèle à une longue tradition de fédéralisme, l'Allemagne de RIFTS n'est pas une entité centralisée et monolithique.

La Bairische Korporatistische Republik ou BaKoR (république corporatiste de Bavière) appartient corps et âme à Triax: le Conseil d'Administration de la mégacorpo est le pouvoir exécutif de la Bairische Korporatistische Republik. Le territoire de la BaKoR correspond à Munich -- la capitale -- et à la partie méridionale de la Bavière. La BaKoR est, avec Berlin, le Land le plus avancé technologiquement de la NDR. La proximité des Alpes et de l'Empire Gargouille fait des frontières de la BaKoR une zone de guerre. L'armée confédérale (confédérée, ça fait trop "sudiste") est omniprésente dans ce Land. Les sentiments anti-magie et anti-D-Bees y sont très forts.

Le royaume de Wurtemberg vit aussi sous la menace des Gargouilles. S'y ajoute les dangers issus de la Schwarzwald toute proche. Les chasses aux sorcières et autres monstres sont quotidiennes.

Le royaume de Nuremberg comprend le nord de la Bavière et quelques fiefs dans le sud (dont le château de Neuschwanstein, assiégé continuellement par les Gargouilles). La famille régnante a su allier vieilles traditions impériales, démocratie et esprit chevaleresque. Les cadets des familles nobles bavaroises s'équipent en méchas à leurs frais et partent se battre en Tchéquie contre les hordes Brodkils, pour défendre le peu qu'il reste du vieux royaume humain de Bohême.

L'ancien Grand-duché de Bade, la partie accueillante pour les humains du moins, se retrouve coincé entre la Schwarzwald, l'Empire Gargouille et la France des druides rouges. C'est une zone totalement sous la coupe de l'armée confédérale. Les seuls civils présents sont les réfugiés, humains ou D-Bees, et des âmes aventureuses de la NDR éprises de liberté.

La Rhénanie-du-Nord est une gigantesque mégalopole ouverte sur la mer. Des millions de Sea gypsies et autres peuples marins viennent y commercer. Je pense à Wielstadt de Pierre Pevel, l'électricité et l'industrie lourde en plus. Quelque chose de très steampunk en fait!

Saarbrücken et Aachen sont des villes-forteresses gardant les frontières occidentales de la NDR des druides rouges et des monstres. Ce sont aussi de grands marchés où les Clans d'Europe de l'Ouest viennent se fournir en armes et autres équipements technologiques auprès de Triax.

Hanovre est une ville franche perdue au coeur de la grande forêt saxonne, au bord de l'Océan et de ses mangroves. Les magiciens et les D-Bees y sont les bienvenus. Une sorte de havre de tolérance au sein de la NDR.

Francfort est une ville moderne, ancienne capitale de la NDR avant que Berlin reprenne ce rôle. C'est un peu le carrefour de la confédération. Les camps de réfugiés venus de l'Europe entière, humains et D-Bees confondus, forment une ceinture de misère autour de la mégalopole. On trouve au cœur de la ville l'ancien palais impérial: une citadelle baroque titanesque. C'est à Francfort également qu'est situé le siège de Triax, un gratte-ciel cyclopéen de 1200 mètres. Bref, la ville concentre l'ancien pouvoir et le nouveau...

Berlin a été reconquise sur les monstres et reconstruite. C'est la nouvelle capitale de la NDR, le siège de la Diète et le fief du parti démocrate. Elle apparaît comme une oasis civilisée égarée dans les terres désolées de l'ancienne Allemagne de l'est. Les D-Bees y sont acceptés et peuvent vivre au milieu des humains, librement.

La proximité des terres mortes du Brandebourg, du Harz, des Tchéquie et Pologne assaillies par les hordes Brodkils, font de la Saxe un royaume en état de siège. Les familles aristocratiques de Dresde, Leipzig et Magdebourg, encore puissantes, cultivent une mentalité belliqueuse et méfiante, voire carrément paranoïaque.

Le Palatinat, la Hesse, la Thuringe sont eux-aussi encore aux mains de la vieille noblesse impériale. On perçoit un retard technologique et économique par rapport à d'autres Länder. D'anciennes traditions remontant aux Ténèbres (les deux siècles qui ont suivi le Grand Cataclysme) sont encore bien vivaces. Les Fées et les créatures magiques sont nombreuses dans les forêts de ces états, les Sorcières aussi...

D'autres petites villes et principautés mineures viennent compléter le paysage politique. Certaines sont plus démocratiques que d'autres mais tous les citoyens humains de la NDR -- et quelques rares D-Bees naturalisés -- élisent leurs représentants à la Diète confédérale de Berlin.

Un peu de politique:

Il y a trois grands partis qui contrôlent la Diète et la vie politique de la NDR.

Les traditionalistes, héritiers de l'ancien empire qui a dominé l'Allemagne au cours du premier siècle après le Grand Cataclysme, représentent les intérêts des anciens aristocrates impériaux. Certains parmi eux ne sont pas du tout hostiles à la magie... Certains mêmes vénèrent des entités pas très catholiques...

Le parti corporatiste défend les intérêts des mégacorpos en général et de Triax en particulier. Car Triax considère que ses intérêts se confondent avec ceux de la NDR... Le parti corpo domine la BaKoR et, dans une moindre mesure, Francfort.

Les démocrates veulent limiter le pouvoir des mégacorpos et de l'ancienne aristrocratie impériale. Ils recherchent aussi des solutions modérées au "problème D-Bee" (des millions de D-Bees d'Europe préfèrent venir se faire ostraciser/ghettoïser/exploiter/maltraiter en Allemagne plutôt que se faire bouffer tout crû par des Gargouilles ou des Brodkils dans le reste de l'Europe). Les progressistes se retrouvent dans ce parti: ils militent pour que les D-Bees de la NDR aient les mêmes droits que les humains. C'est le parti au pouvoir.

Des sociétés secrètes oeuvrent dans l'ombre pour influer sur le destin de la NDR.

La Loge Lumineuse veut restaurer le Reich (pas le III ème! Le IV ème, celui qui a dominé mon Allemagne de RIFTS de 2100 à 2200 après J-C. grosso modo). Par la force si nécessaire. Et avec l'aide d'entités non-humaines: Dragons, Dieux germaniques, Fées, Démons, Intelligences extra-dimensionnelles...

La Sainte-Vehme veut purger la NDR de ses éléments aliens: les D-Bees. En surface, ce sont des néo-skins avec des vibro-bats, adeptes de ratonnades et autres pogroms. Derrière le voile, ce sont des hommes politiques et grands patrons influents, tueurs de masse potentiels qui idéalisent les pires aspects de l'Histoire allemande.

Le Groupe Stern rassemble les amoureux de la liberté et de la tolérance qui rêvent d'une NDR plus ouverte où magiciens et D-Bees auraient toute leur place. Et si ça passe par l'action violente...

Oui, j'ai lu Le Monde de la Terre Creuse d'Alain Paris...

Un peu d'Histoire:

L'Allemagne a été relativement préservée par le Grand Cataclysme, si on fait fi du nord submergé par les flots et de l'est dévasté par les Brodkils. Tout est dans le "relativement"... En tous cas, des dizaines de millions d'allemands ont survécu. Des dizaines de millions d'européens sont venus se réfugier en Allemagne dans les années qui ont suivi le Grand Cataclysme, formant une population assez cosmopolite.

Les humains ont su assez rapidement reconstitué un Etat: un Empire à la technologie moribonde (mélange de l'Allemagne de Castle Falkenstein, de l'Eisen des Secrets de la 7ème Mer, de l'Empire de Warhammer et d'un autre Empire: celui métallique des Gehemdals de Guildes, le tout à la sauce post-apo). Un IVème Reich en somme, pas glamour mais beaucoup plus ouvert d'esprit que son prédécesseur.

Mais, peu à peu, la Diète confédérale et les mégacorpos, Triax en tête, ont mis à bas le pouvoir aristocratique et fondé une nouvelle république allemande: la NDR. Triax a su se rendre indispensable en fabriquant les armes qui, depuis trois siècles, permettent de tenir les Gargouilles à distance.

Car, depuis le Grand Cataclysme, le quotidien de la NDR -- et du IV ème Reich avant elle -- c'est une guerre sans fin contre les monstres et les démons qui veulent détruire la dernière grande nation humaine du vieux continent.

Un peu de démographie:

La population est concentrée dans cinq mégalopoles: la Ruhr, Cologne, Francfort, Munich et Berlin. Rifts World Book 31: Triax Two donne des chiffres pour la population des principales agglomérations de la NDR. Amoureux des cités gigantesques à la Mega-City One, j'ai multiplié ces chiffres par 10. La Ruhr a 100 millions d'habitants, Cologne 37 millions, Munich 40, Berlin 24... Les autres villes sont des naines en comparaison: Stuttgart a 5 millions d'habitants, Saarbrücken et Aachen 4 millions, Nuremberg 3, Leipzig et Hanovre 2. Aucune autre ville ne dépasse le million d'habitants.

La population humaine est un mélange d'allemands et de réfugiés de toute l'Europe. La langue véhiculaire est l'euro: un mélange d'allemand, de polonais et de russe. Tout le monde parle l'euro. L'allemand, parlé quotidiennement par une partie de la population (les nobles, les classes aisées et les ruraux), demeure la langue officielle.

Les D-Bees voient leur situation grandement varier selon le Land où ils vivent. Mais, à de rares exceptions (royaume de Nuremberg, Berlin et Hanovre notamment), ils sont parqués dans des ghettos, des camps de réfugiés, des bidonvilles ou refoulés dans les coins les plus sauvages de la NDR: les forêts, les mangroves, les wastelands...

Les tziganes constituent un lien informel entre la NDR et le reste de l'Europe. Après avoir parcouru le continent de la Volga à l'Andalousie pendant plusieurs mois ou années, les Tziganes repassent immanquablement par la NDR. Ils y trouvent un accueil correct et la possibilité de rencontrer et d'échanger avec d'autres caravanes dans une relative sécurité.

Les modes de vie des citoyens humains sont très divers. Il y a un monde entre le quotidien d'un cadre corpo de Munich, celui d'un agriculteur hydroponiste du Brandebourg ou encore celui d'un bûcheron de la grande forêt saxonne. Mais tous sont de fiers citoyens de la NDR et ont le sentiment -- fondé -- d'être le dernier rempart de l'humanité pour la vieille Europe.

Pour conclure, temporairement:

L'Allemagne de RIFTS constitue un gros morceau du background officiel. Triax est peut-être le plus gros fabriquant d'armes de la Terre des Rifts. Aussi, même si je ne pense pas amener mes PJ en Allemagne à moyen terme, j'avais à cœur d'en dresser un petit portrait qui, à défaut d'être complet, ouvre des pistes pour l'imagination.

Die NDR: Menschheit über alles in Europa!
Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #TRIAX & THE NGR

Partager cet article

Repost 0