Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Robotech: the Shadow Chronicles RPG

Gamin, j'étais un grand fan du dessin animé Robotech. Surtout, j'adorais le look des mechas extra-terrestres. Devenu grand, et rôliste, je me souviens encore du générique.

Quand j'ai commencé ma collec Palladium, il y a un an maintenant, je me suis aussi intéressé au JDR Robotech. Le background est un peu confus car la saga Robotech comprend trois séries différentes, réalisées par le même studio japonais, mais qui n'ont rien à voir entre elles. Ces trois séries racontent un peu la même chose: les Terriens se battent, avec des mechas, contre des extra-terrestres vindicatifs et mal-intentionnés, qui ont des gros mechas eux-aussi. Mais le diffuseur américain, Harmony Gold, a regroupé ces trois séries en une seule, à la barbare, et l'a diffusé, y compris en France, sous ce nom: Robotech. Les règles sont celles de Palladium, c'est-à-dire un mauvais copier-coller du premier Donjons & Dragons (qui aime bien...).

J'ai déjà en ma possession la première gamme Robotech éditée par Palladium de 1986 à 1995. Et je viens de recevoir les six volumes (dont un format manga) de la seconde gamme: Robotech: The Shadow Chronicles, basée sur une nouvelle série Robotech.

Très clairement, j'ai du mal à imaginer quelles aventures faire jouer dans cet univers... Ça m'a l'air très guerrier quand-même et ça me rappelle le reproche fait à Technoguerriers en son temps: "le jeu de rôle d'un pion de wargame". Il faudrait que je regarde à nouveau la série pour me faire une petite idée. Plus tard peut-être, quand mon gamin sera plus grand, que je le forcerai à mater tous les dessins animés qui m'ont fait kiffer étant gosse et que, du coup, j'en profiterai pour les re-mater (et me rendre compte que c'est pas terrible?). A condition aussi de trouver des joueurs aussi nostalgiques que moi...

La gamme Robotech: The Shadow Chronicles est assez chouette. Les livres sont jolis et plutôt clairs (un miracle chez Palladium). Par contre il y a très peu de background et énormément de matos (une habitude chez Palladium). Chaque bouquin, y compris le livre de base, voit la majorité de ses pages squattée par des mechas, des armures, des vaisseaux spatiaux... Ça donnerait presque envie d'y jouer. Presque.

A défaut de masteriser un jour du Robotech, je ne désespère pas d'utiliser tous ces beaux mechas plein de MDC (non c'est pas de la drogue) dans mes parties de RIFTS. Car, contrairement au premier JDR Robotech de Palladium, Robotech: The Shadow Chronicles est totalement compatible avec RIFTS et ça ouvre pas mal de possibilités très sympathiques.

Tag(s) : #MECHA, #PALLADIUM

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :