Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le monde de Palladium Fantasy RPG est assez classique de prime abord. Des nains et des elfes qui ne s'aiment pas, des mages et des chevaliers, des orcs et autres gobelinoïdes belliqueux... Bref, du Tolkien D&Disé.

Puis, quand on gratte un peu, on découvre certaines caractéristiques qui, à défaut d'être très originales, donnent à ce monde un cachet particulier.

L'univers de Palladium a été dominé pendant des éons par the Old Ones, oui oui vous avez bien lu: des Grands Anciens. Ce ne sont pas Cthulhu et ses potes mais ils y ressemblent furieusement. Ces entités, apparentées aux spluggorths et aux seigneurs vampires de RIFTS, sont des divinités maléfiques extra-dimensionnelles méga-balèzes avec plein de yeux, de dents et de tentacules. Yog Sothoth nous voilà. Et leurs plus fidèles adorateurs sont des minotaures. Des hommes-vaches, tout à fait.

Les elfes et les nains sont un peu les SDF du monde de Palladium, leurs anciens domaines ayant disparu suite à la guerre entre les deux peuples.

Des loups humanoïdes -- les terribles Wolfen -- remettent en cause la domination humaine du continent. Ils ont uni leurs différentes tribus au sein d'un empire démocratique (si si) et veulent s'étendre au-delà de leurs forêts enneigées. Et oui, Rackam n'a rien inventé.

Les orc, gobelins, géants, trolls et autres races "monstrueuses" ne sont pas que des monstres justement. Bien qu'ils aient quelques problèmes de sociabilité avec le tout venant, ils constituent des cultures singulières et des races tout à fait jouables.

Le principal culte est chapeautée par une Eglise unifiée. Cette dernière vénère le panthéon... égyptien! Ben oui: Anubis, Seth, Horus, Isis... Ce sont des dieux égyptiens hollywoodisés, avec, comme dans tous les pays, des méchants et des gentils (Anubis fait partie des méchants, n'importe quoi...). On retrouve ces mêmes dieux dans RIFTS (Rifts World Book Four: Africa). Il faut savoir que Siembieda est un grand fan de l’Égypte ancienne.

Il y a des psioniques. Ça fait bizarre de retrouver ce thème, très SF, dans un jeu de fantasy. Ceci dit, il y a des psis dans tous les jeux Palladium ou peu s'en faut.

Il y a encore beaucoup d'autres choses encore: une culture insulaire byzantino-viking, des changeformes humanistes pourchassés par à peu près tout le monde, une banquise polaire digne d'un film d'horreur, des peuples et monstres par paquets de 12... Bref, un monde assez attachant à défaut d'être vraiment original.

Suffisamment attachant pour que, dans mon RIFTS à moi, la Coalition l'ait envahi -- via un rift -- pour exploiter ses peuples et ses ressources. Les influences, déjà mentionnées dans un ancien post, sont à aller chercher du côté de Shaan et d'Avatar.

Mes joueurs iront-ils y balader leurs persos un jour? Ça ne serait pas pour me déplaire...

Tag(s) : #PALLADIUM, #DIMENSION

Partager cet article

Repost 0